DESTITUTION DU PRÉSIDENT DE LA TRANSITION : « NUL ET DE NUL EFFET », SELON L’UNION AFRICAINE

dlamini-692x360L’UA rejette comme nulle et de nul effet l’annonce par des militaires de la « destitution » du Président Michel Kafando et la prétention de lui substituer de « nouvelles autorités».

La Présidente de la Commission exige la libération immédiate et inconditionnelle des responsables de la transition et leur rétablissement dans leurs fonctions. Elle souligne que les éléments du RSP impliqués dans cette situation seront tenus responsables de leurs actes et de toute atteinte à l’intégrité physique des personnalités qu’ils retiennent.

LIRE LA SUITE : http://burkina24.com/2015/09/17/destitution-du-president-de-la-transition-nul-et-de-nul-effet-selon-lunion-africaine/