CHAP. V. LA MUSIQUE KONGOLAISE OU 40 ANS D’ABRUTISSEMENT POPULAIRE.

ARTPOPU
I. DE WENDO A KALLE, LE PASSE FUT MEILLEUR.
EN ANALYSANT L’HISTOIRE DU KONGO INDÉPENDANT, NOUS CROISONS TRÈS TÔT DES MANIFESTATIONS MUSICALES. LE PLUS IMPRESSIONNANT EST LA CAPACITÉ DE CES MUSICIENS A POUVOIR DÉBITER DES SONORITÉS ORIGINALES ET TRÈS APPRÉCIÉES. LE KONGO EST DEVENU L’UN DE CENTRE CRÉATIF ET PRODUCTIF D’UNE MUSIQUE ORIGINALE QUI FAIT SE DIALOGUER DES CULTURES PROCHES ET ÉLOIGNÉES. UNE MUSIQUE TRÈS RYTHMÉE QUI AU BOUT DE 80 ANS, PAR LE SUCCÈS DE SES ARTISTES, LE CONGO SERAIT EN PASSE AUJOURD’HUI DE SE CONFIRMER COMME ETANT LA CAPITALE DE LA WORLD MUSIC. SES ETHNIES, PLUS 500 DONNENT A CE PAYS LES POSSIBILITÉS ARTISTIQUES ÉNORMES QUI FONT QUE DU NORD AU SUD, DE L’EST A L’OUEST DE L’AFRIQUE, DU MONDE, CHAQUE DÉBIT SONORE KONGOLAIS EST COMPRIS PAR SON AUDITEUR. CELA PEUT ETRE COMPRÉHENSIF, AU VU DU NOMBRE D’ESCLAVES DÉPORTÉS DE CE PAYS PAR LES OXYDANTAUX POUR ALIMENTER LEURS CULTURES DANS LES CARAÏBES, EN AMÉRIQUE ET VERS L’HEMISPHERE NORD. CE MOUVEMENT A PERMIS SANS DOUTE A CE PAYS DE FERTILISER LA TERRE PAR LE SANG DE « KONGOMAN » ET DE FAIRE PAR CETTE ACTION CONNAITRE INCONSCIEMMENT LE KONGO DANS L’INCONSCIENT COLLECTIF DU MONDE. PAR CETTE MANŒUVRE, INHUMAINE QU’EST LA DÉPORTATION QUI A SOUSTRAIT L’AFRIQUE DE SES ENFANTS POUR ALLER SERVIR L’OCCUPANT DANS D’AUTRES TERRITOIRES ÉLOIGNÉS DE L’AFRIQUE, LE KONGO CREA UN LIEN LIANT PAR LA MÊME, LIANT LE MONDE AU KONGO ET LE KONGO AUX MONDES.
LES PREMIÈRES MANIFESTATIONS DE LA MUSIQUE « MODERNE » KONGOLAISE SE FIT SENTIR VERS LES ANNÉES 20-30, MAIS LE PREMIER SUCCÈS KONGOLAIS REMONTERAIT SANS DIRE DE BÊTISES VERS LES ANNÉES 1930 OU 40, VOIRE 50. UN JEUNE NOMME WENDO KALOSOY DEVINT CÉLÈBRE AVEC UNE ŒUVRE POLÉMIQUE QUI LUI CONSACRA SON ENTRÉE DANS L’HISTOIRE DE LA MUSIQUE KONGOLAISE. SON ŒUVRE “MARIE LOUISE” RÉCOLTA UN SUCCÈS INATTENDU QUE L’OCCUPANT MORAL QU’ETAIT L’EGLISE CATHOLIQUE SE VIT INQUIÉTÉ DE L’ENGOUEMENT QUE SUSCITA CE JEUNE A CHAQUE SORTIE. EFFECTIVEMENT LA GLOIRE DU JEUNE WENDO FUT CONSIDÉRÉE COMME UNE ŒUVRE DU DIABLE, CAR IL ÉTAIT NÈGRE. ALLONS-NOUS COMPRENDRE PAR LA QUE LE SUCCÈS N’ETAIT PAS NOIR ? LES MOUVEMENTS QUI SUIVAIENT SES SORTIES FURENT TELLEMENT POPULAIRE QUE L’OCCUPANT « OXYDANTAL » S’INQUIETA. A TRAVERS L’EGLISE CATHOLIQUE, LE COLONISATEUR FIT EXCOMMUNIER DE L’EGLISE CE GÉNIE NOIR. MOYENNANT CETTE ÉPREUVE, LA JEUNESSE D’ALORS COMPRIS LA FORCE QUE POUVAIT PROCURER LA MUSIQUE DANS LA LUTTE CONTRE L’ESCLAVAGISME. BEAUCOUP DE L’EPOQUE PRIRENT CE CHEMIN ET CRÉÈRENT UNE CULTURE OPPOSÉE A CELLE DES BLANCS. UNE CULTURE QUE RECONNAISSAIT LE PEUPLE OCCUPE. LES ŒUVRES DE BEAUCOUP D’ARTISTES DE L’EPOQUE FURENT TEINTÉES PAR CETTE VOLONTÉ DE SE LIBÉRER DES JOUGS DU COLON. WENDO ET PLEIN D’AUTRES ARTISTES DONNÈRENT LES PREMIÈRES NOTES DE LA MUSIQUE « KONGOLAISE MODERNE », A LEUR PAS S’EN SUIVIT D’AUTRES ARTISTES QUI TÉMOIGNÈRENT DE CETTE AISANCE AVEC LES INSTRUMENTS « OCCIDENTAUX ».
VERS LES ANNÉES 50-60 AVEC LES VENTS DES INDÉPENDANCES DE L’AFRIQUE, NOUS PERÇÛMES QUELQUES ARTISTES QUI USÈRENT DE LEUR ART POUR RÉVEILLER LA NATION ET AINSI DIRE SOULEVER LA POPULATION CONTRE L’OCCUPATION COLONIALE. L’APOTHEOSE DE CES ARTISTES SE RETROUVE SANS DOUTE DANS LA CHANSON « INDEPENDANCE TCHA-TCHA » DE KALE JEFF. C’EST CETTE CHANSON QUI DEVIENDRA L’HYMNE AFRICAINE DES INDÉPENDANCES ET LE REFLET DE LA VIE COLLECTIVE DES ATTENTES DE LA POPULATION COLONISÉE. CETTE ŒUVRE EST AUSSI LE FRUIT D’UN LONG COMBAT QUI VIT LE SANG ET LE FEU COULER SUR LA TERRE KONGOLAISE ET AFRICAINE. ELLE RÉSUME TOUS LES EFFORTS QUE FOURNIT LE PEUPLE MOYENNANT LEURS LEADERS POUR OBTENIR CETTE OUVERTURE DE LA RECONNAISSANCE DU KONGOLAIS COMME ETRE LIBRE. DANS SON SILLAGE, KALE JEFF ET AUTRES ARTISTES, SE DISTINGUÈRENT PAR LEURS ŒUVRES QUI ÉTAIENT TRÈS SOUVENT ÉDUCATIVES ET NATURELLEMENT CONSCIENTISAIENT LE PEUPLE OPPRIME, AVANT QUE MOBUTU ET SON CLAN NE METTE LA MAIN DESSUS. COMME IL FUT PRATIQUEMENT IMPOSSIBLE DE CONTRÔLER CETTE SECONDE GÉNÉRATION DE MUSICIENS QUI, COMME MOBUTU LUTTA CONTRE LE COLON, LE NOUVEAU CHEF N’ENTREPRIT PAS LA DÉMARCHE POUR SE SERVIR D’EUX CAR CETTE GÉNÉRATION N’ETAIT PAS DUPE. CE QUI SIGNIFIAIT QU’ELLE ÉTAIT CONSCIENTE ET N’ETAIT PAS PRÊTE A SE SOUMETTRE AUX CAPRICES DE MOBUTU. TACTICIEN EFFICACE QU’IL FUT, MOBUTU SE DRESSA VERS LA JEUNESSE QUI NATURELLEMENT VERS LES ANNÉES 70 SE DÉTACHAIT DE LA PENSÉE ET LA LUTTE COLONIALE QUI DIRIGÈRENT SES PARENTS. DURANT LES ANNÉES 60-70 NOUS VERRONS ENCORE CETTE FIÈVRE DE LA CHANSON CONSCIENCIEUSE. NOUS RENCONTRERONS ENCORE DES MUSICIENS QUI IMMORTALISERONT NOS HÉROS QUI SE SONT SACRIFIES POUR LA LIBÉRATION DU CONGO.
II. ZAIKO LANGA LANGA, LE SON DE LA NOUVELLE BOURGEOISIE
EN EFFET LES ANNÉES 60-70 FURENT LES ANNÉES CRUCIALES QUI VIRENT LES PEUPLES ET POLITIQUES FAIRE FUSION HOMOGÈNE POUR BOUTER HORS DU TERRITOIRE NATIONAL L’OCCUPANT COLONIALISTE, AU PLUS PHYSIQUEMENT ET AU MOINS DANS LA PENSÉE. CECI JUSTIFIE DIRECTEMENT LE COMPORTEMENT DES ARTISTES MUSICIENS DANS LEURS ŒUVRES QUI INSTINCTIVEMENT RELAYÈRENT LA CADENCE DU PEUPLE PAR LE GROOVE PROFOND DE LA NATION, CELUI DE LA LIBÉRATION. CES ANNÉES QUI FURENT MARQUÉES PAR LA VOLONTÉ NATIONALISTE DE DIRIGER, INCITÈRENT LES ARTISTES MUSICIENS A SE BATTRE A TRAVERS LEUR ART POUR LE PEUPLE. ILS SE SONT RÉVÉLÉES ETRE DES BONS RÉVEILLEURS DE LA NATION. ILS TRANSPOSÈRENT A TRAVERS LEURS MÉTIERS LA VOLONTÉ DU PEUPLE, CELLE D’ETRE CONSIDÉRÉ COMME HUMAIN ET SURTOUT SE DÉBARRASSER DU COLON. MAIS UNE FOIS CE DERNIER CHASSE DU TERRITOIRE NATIONAL, LES CONFLITS ENTRE POLITIQUES ET SURTOUT LA PRISE DU POUVOIR PAR LES POLITIQUES ET L’INSTALLATION DE LA BOURGEOISIE NATIONALISTE, LA RAISON DE LA NATION ÉTAIT ANÉANTIE. L’OBJECTIF UNIFICATEUR DE TOUS CES ACTEURS FUT DE BOUTER HORS DU TERRITOIRE NATIONAL L’OCCUPANT, LE COLON. LE PLAN D’ACTION DES POLITIQUES ÉTAIT IMPÉRATIVEMENT LE DÉPART DE L’OCCUPANT BLANC, MAIS UNE FOIS L’OCCUPANT DÉGUERPI, LE PAYS ET SES LEADERS SE RETROUVÈRENT DEVANT UNE IMPASSE IDÉOLOGIQUE, CAR EFFECTIVEMENT ILS N’EURENT JAMAIS RÉFLÉCHI A L’APRES BLANC. ILS MANQUÈRENT CRUELLEMENT LE MENTAL PROACTIF DANS LEUR COMBAT. UNE FOIS LE BLANC “PARTI”, LES RIVALITÉS POLITIQUES REVINRENT ET NATURELLEMENT REMIRENT LE PAYS DANS LE CHAOS A LA GRANDE SATISFACTION DES COLONISATEURS QUI LOGIQUEMENT TIRÈRENT LES FICELLES AFIN DE DÉSAXER LA NOUVELLE NATION.
CES RIVALITÉS FURENT TELLEMENT FORTES QUE LE PLUS FORT S’ACCAPARA DU POUVOIR ET INSTALLA SA TRIBU, SON CLAN AVEC LUI A LA DIRECTION DE LA MACHINE NATIONALE ET IMMORTALISA PAR LA MÊME L’ARRIVEE DE LA NOUVELLE BOURGEOISIE AU POUVOIR. C’EST-A-DIRE DES DIRIGEANTS IMMATURES, ILLETTRÉS ET FAISANT PREUVE D’UNE DÉFICIENCE INTELLECTUELLE IMPOSSIBLE. LEUR SEUL OBJECTIF EN CHASSANT LE BLANC FIT DE PRENDRE LA PLACE DU BLANC. CETTE NOUVELLE BOURGEOISIE N’AYANT AUCUNE CONNAISSANCE NI TECHNIQUE DE DIRECTION, FINIT PAR ASSOMMER LA NATION. LE PEUPLE RELÉGUÉ AUX ARRIÈRES FONDS DE LA NATION, LA NOUVELLE BOURGEOISIE REMPLAÇANT LE COLON NE TARDA PAS A MONTRER SON AFFECTION AU KITSCH, A L’ERSATZ, ET N’HESITA PAS UNE SEULE SECONDE DE RECOPIER LE COLON QU’ELLE CHASSA. TOUS LES MAUX QUE NOUS ACCUSÂMES AUTREFOIS AUX COLONS, LES NOUVEAUX BOURGEOIS LES REPRODUISIRENT ET SURTOUT S’AVERERENT ETRE LE PONT DE RETOUR DU COLON. LE GOUT DU LUXE, LA VOLONTÉ DE RESSEMBLER AU COLON, INCITÈRENT PRIMITIVEMENT CES NOUVEAUX RICHES A CRÉER UNE POLITIQUE TRIBALE, ETHNIQUE VOIR CLANIQUE. MOYENNANT L’ARGENT HÉRITÉ DE LA COLONISATION, CES GOUVERNANTS S’USERENT VISCÉRALEMENT A CORROMPRE NOS ARTISTES MUSICIENS EN PARTICULIER POUR QU’ILS DIFFUSENT LEURS CAUSES A LA MASSE. LA MANŒUVRE FUT EFFECTIVE AVEC LA FIÈVRE DU « RECOURS A L’AUTHENTICITE » POUR NE PAS DIRE « RETOUR A L’AUTHENTICITE » COMME LE PENSA MALADROITEMENT MOBUTU. MUSICALEMENT LA FIÈVRE FUT RÉVÉLÉE AVEC L’APPARITION DU GROUPE CHER A DEVE MWANDA, LE ZAIKO LANGA LANGA.
CE GROUPE RESTE ENCORE JUSQU’AUJOURD’HUI LE PLUS GRAND GROUPE MUSICAL KONGOLAIS DE TOUS LES TEMPS. LE ZAIKO LANGA LANGA NAQUIT DES CENDRES DE LA NATION INCENDIÉE PAR 10 ANS DE TURBULENCES POLITIQUES ET SURTOUT GRACE A LA POLITIQUE IMBÉCILE DE LA BOURGEOISIE NATIONALE, CELLE DE REMPLACER LE BLANC. ZAÏKO EST UN MOT VALISE NAISSANT DE L’ASSOCIATION DE ZAÏRE LE NOM QUE MOBUTU REBAPTISA AU PAYS ET KOKO QUI SIGNIFIE ANCÊTRE EN LINGALA. UNE FUSION QUI DONNE LE MOT ZAIKO SIGNIFIANT EN LINGALA ZAÏRE YA BAKOKO, TRADUISONS LITTÉRALEMENT « LE ZAÏRE DES ANCÊTRES. » LANGA LANGA EST UNE PLANTE QUI POUSSE DANS LE FLEUVE KONGO ET QUI SERT NATURELLEMENT AUX NGANGA LE SCIENTIFIQUE DE CONCOCTER DES MÉDICAMENTS OU DES FÉTICHES POUR SOLUTIONNER LES PROBLÈMES QUI RONGENT LES INDIVIDUS OU LE VILLAGE. CE GROUPE EST NATURELLEMENT LE VRAI PORTE ÉTENDARD DE CE NOUVEAU CONCEPT QUI MOBILISE DE GRÉ OU DE FORCE LE PAYS « LE RETOUR A L’AUTHENTICITE » DE MOBUTU. UN BON MOYEN POUR ABRUTIR LA JEUNESSE QUI SERA DANS LES JOURS A VENIR LE DIRIGEANT DE CE PAYS ENFANT QU’EST LE ZAÏRE. LA POLITIQUE DE « RETOUR A L’AUTHENTICITE » QUE MOBUTU INAUGURA AU KONGO EN VOULANT SUIVRE CELLE DE SEKOU TOURE EN GUINÉE « LE RECOURS A L’AUTHENTICITE », S’AVERA EFFECTIVEMENT UN BON RETOUR A L’ARCHAÏSATION DU PAYS. ZAIKO INAUGURA L’ASCENSION DE LA TROISIÈME GÉNÉRATION MUSICALE KONGOLAISE ET SE DISTINGUA DE SES AINES PAR LA FUSION QUASI ALCHIMIQUE DES SONORITÉS TRADITIONNELLES A CELLES PROVENANT DE L’OXYDANT. IL UTILISE LES INSTRUMENTS TRADITIONNELS MÉLANGES AUX INSTRUMENTS VENUS DE L’OXYDANT ET SURTOUT, IL S’EPANOUIT GRACE A SA CAPACITÉ A FAIRE DANSER LA NOUVELLE GÉNÉRATION KONGOLAISE QUI SE RETROUVE EMPHATIQUEMENT EN HARMONIE AVEC CETTE NOUVELLE GÉNÉRATION DES MUSICIENS, QUE CEUX DE LA DÉCADE PASSÉE. DE LEUR VIBRATION ARTISTIQUE NAQUIT CETTE CÉLÈBRE FORME DE MUSIQUE QUI EST TYPIQUEMENT KONGOLAISE, LE SEBENE. UN CONCEPT RICHE MUSICALEMENT, MAIS TRÈS PAUVRE INTELLECTUELLEMENT, CAR AUCUN DES SES ACTEURS CRÉATEURS NE PENSA A L’INTELLECTUALISER.
III. SEBENE, PAPA WEMBA ET LA SAPE, LE TEMPS DES DÉPRAVÉS
LE SEBENE EST CARACTÉRISÉ PAR UN MÉLANGE TRÈS RYTHME DES CADENCES TRADITIONNELS DE BAKONGO, ACCENTUÉES PAR LA GUITARE LEAD SOLO, DES LIGNES DE BASSE LOURDES ET UNE PERCUSSION SACCADÉE QUI SE FAIT SENTIR DIRECTEMENT DU VENTRE AU CŒUR. CETTE ASSOCIATION SE FAIT TONIQUE GRACE A UN ATALAKU OU L’ANIMATEUR QUI DÉBITE DES CRIS SOUVENT INSANES, FLATTEURS ET NULLEMENT ENGAGES ALORS QUE LE SEBENE EST JOUE, LE TOUT ACCOMPAGNE PAR UNE MACACQUERIE CHORÉGRAPHIQUE OU LES FESSES SONT MISES EN ÉVIDENCE. AVEC LE TEMPS, CE STYLE DE MUSIQUE S’OUVRÎT A TOUTES LES ETHNIES DU ZAÏRE ET LES AUTRES CULTURES DU MONDE EN INCLUANT LES SONORITÉS DU MONDE DANS LA FUSION MÉLODIQUE. CE QUI NATURELLEMENT GRACE A LA POPULARITÉ DU GROUPE ZAIKO ET LE RELAIS DES AUTRES GROUPES ZAÏROIS, PERMÎT A CE STYLE DE S’IMPOSER DANS LE MONDE COMME LES AUTRES STYLES TELS QUE LE JAZZ, LE BLUES, LE ROCK ISSUS DE LA FUSION DE LA TRADITION AFRICAINE AVEC D’AUTRES CULTURES. LE SEBENE EST UNE MUSIQUE TRÈS TECHNIQUE ET TRÈS RYTHMÉE QUI PARLE AU CORPS. UNE FOIS CE SON DÉBITÉ PAR UN TRÈS BON GROUPE, L’AUDITION NE PEUT SE RETENIR, ELLE SE MET A DANSER OUBLIANT RADICALEMENT LES ALÉAS DE LA VIE, MAIS SURTOUT LES DEVOIRS ET DROITS CITOYENS. PRIMITIVEMENT CELA EST LE REFLET INSTINCTIF DE LA SOCIÉTÉ TRADITIONNELLE VOIRE TRIBALE QUI SELON LES RITUELS S’EXHIBE PAR DE PAS DES DANSES ALIMENTES PAR LES TAM-TAMS, DIVERS INSTRUMENTS ET DES CRIS SOUVENT « HETEROPHONIQUE » LUI PERMETTANT D’OUBLIER L’INSTANT D’UN RYTHME TOUTES LES DOULEURS QUOTIDIENNES ET SE CONNECTER AVEC LES ESPRITS, LES DIEUX.
CE COMPORTEMENT A ÉTÉ DE PLUS DÉVELOPPÉ PAR LE COLONIALISME ET L’ESCLAVAGISME QUI OBLIGEAIT LES OPPRIMES A UNE SOUMISSION TOTALE, EN PRENANT SOIN D’EXTRAIRE LE CARACTÈRE SPIRITUEL DE CETTE EXPRESSION. POUR SE DÉBARRASSER DE TOUTES LES FRUSTRATIONS ET VEXATIONS JOURNALIÈRES, LES OPPRIMES N’EURENT D’AUTRES FORMES D’EXPRESSIONS QUE LA MUSIQUE POUR SE LIBÉRER. ILS SE DISTINGUÈRENT PAR DES DANSES TRÈS MOUVEMENTÉES ENRAGÉES PAR L’OCCUPATION ET L’HUMILIATION QUASI QUOTIDIENNE QUE LEUR FIT SUBIR L’OCCUPANT. LORS DES CES RITUELS ALIMENTES PAR LES CHANTS LA DANSE, IL FUT TRÈS SOUVENT DE VOIR DES DANSEURS SUBITEMENT HABITES PAR UN ESPRIT EN DÉPLOYANT ÉNORMÉMENT LES MUSCLES ET LE TONUS MUSCULAIRE QU’IL NE PUT UTILISER CONTRE LE COLON. AU BOUT DE SIX SIÈCLES D’ALIENATION, CET EXERCICE RÉAPPARU AU JOUR AVEC LA LIBÉRATION DE FAÇADE DES ANNÉES SOIXANTE. LE SEBENE EST JUSTE LA TRANSPOSITION DE CETTE VIBRATION AUTREFOIS SPIRITUELLE MAIS D’UNE MANIÈRE MAINTENANT MODERNISÉE ET DESACRALISEE. CELA VEUT DIRE UNE BONNE MANIÈRE POUR DISTRAIRE LE PEUPLE ET SURTOUT DE FAIRE OUBLIER AU PEUPLE DE POSER LES QUESTIONS ESSENTIELLES ET EXISTENTIELLES. C’EST AINSI QUE CE MOUVEMENT FUT RÉCUPÉRÉ PAR LA NOUVELLE BOURGEOISIE QUI A A SA TÊTE UN CERTAIN MOBUTU. NOUS RETROUVÂMES CES MANIFESTATIONS DANS TOUTES SES CAMPAGNES ET MEETINGS. TOUS SES DÉPLACEMENTS PUBLICS FURENT REHAUSSES PAR CE RITUEL DE DANSE POPULAIRE, D’ANIMATION A LA GLOIRE DU POUVOIR DE L’INDIVIDU MOBUTU, ET NON DU PEUPLE. LE SEBENE SERVÎT A MOBUTU DE CONFIRMER SON LEADERSHIP A TRAVERS LES CHANSONS QUI FURENT TOUTES A SA GLOIRE, OUBLIANT EN MÊME TEMPS QUE DANS UN PAYS LE LEADER EST AVANT TOUT LE PEUPLE ET NON UN INDIVIDU. LA MANIFESTATION FESTIVE DE DANSE SUR FOND D’ANIMATION, FUT LA REPRÉSENTATION ÉVIDENTE ET LUCIDE DE LA MAIN MISE DU POUVOIR SUR LE MENTAL COLLECTIF.
EVIDEMMENT LE GROUPE ZAIKO DÉBITA SA MUSIQUE DURANT TOUTE LA DÉCADE ET VIT NAÎTRE DE SON GROUPE D’AUTRES MUSICIENS AUSSI POPULAIRE COMME EVOLOKO JOKER OU PAPA WEMBA, KOFFI OLOMIDE ET TANT D’AUTRES, TOUS DE RÉPUTATIONS SULFUREUSES. CES MUSICIENS QUI EURENT LA BENEDICTION POPULAIRE VONT S’AVERER AU BOUT DE 40 ANS COMME ETANT UN FLÉAU POUR LE KONGO. UN SAVANT MÉLANGE ENTRE L’OPIUM ET LE DIAZEPAM, DE L’INCULTURE ET DE L’INCONSCIENCE. LE RÉSULTAT DANS LE MENTAL DU PEUPLE EST PLUS QUE CATASTROPHIQUE. ILS ALLÈRENT ENDORMIR LE PAYS GRACE A LEUR EXEMPLE IMMORAL QUE TOUTE LA NATION SUIVIT AU GRAND MALHEUR DU KONGO PAR FAUTE D’UNE EDUCATION CULTURELLE RIGOUREUSE ET SURTOUT UN MAL INTENSIFIE PAR UNE POLITIQUE DE PILLAGE QUI AFFAMA LE PEUPLE. EN OBSERVANT DE PRES LES ŒUVRES DE CES MUSICIENS, NOUS REMARQUÂMES UNE IMMATURITÉ SPIRITUELLE ET INTELLECTUELLE. LEURS ŒUVRES FURENT CARACTÉRISÉES PAR UNE FORME D’APOLOGIE DU VIDE, DE LA MÉDIOCRITÉ, DE L’IMMORALITE, DE L’OBSCENITE, DE LA PERVERSION, BREF TOUT LE MÉLANGE NÉCESSAIRE POUR ENDORMIR LONGTEMPS UN PEUPLE. D’UNE MANIÈRE SYNCRÉTIQUE, L’ŒUVRE DE CES MUSICIENS ALLA COLLECTIVEMENT TOUCHER TOUTES LES COUCHES DE LA POPULATION, ALLANT JUSQU’A BRISER LE CIMENT FONDATION DE LA NATION. CES MUSICIENS S’AVERERENT AVEC LA LECTURE DE L’HISTOIRE D’EXCELLENTS SACRIFICATEURS POPULAIRES AU SERVICE DU DICTATEUR. PENDANT LA MÊME PÉRIODE, AILLEURS DANS LE MONDE AUSSI ALIÉNÉ QUE LE KONGO, DES ARTISTES COMME BOB MARLEY, PETER TOSH, MYRIAM MAKEBA VEHICULERENT UN MESSAGE POUR RÉVEILLER LA NATION ENDORMIE. LES ARTISTES ZAÏROIS EUX SE DISTINGUÈRENT PAR LA GLOIRE DU DICTATEUR MOBUTU ET SA CLASSE DIRIGEANTE. A L’AUTRE RIVE A BRAZZAVILLE, FRANKLIN BOUKAKA PAYA MÊME DE SA VIE A CAUSE DE SON ENGAGEMENT POLITIQUE POUR SON PAYS. DANS SON ŒUVRE UNE DÉNONCIATION SANS COMPROMIS SE REFLÉTA. LA CHANSON BÛCHERON EST UN EXEMPLE D’UNE PRISE DE CONSCIENCE ARTISTIQUE QUE LE DICTATEUR D’A COTE SE PRESSA D’ETOUFFER AVANT QUE LA NATION COMPRENNE CE MESSAGE AUTHENTIQUE ET ÉLEVANT.
PENDANT QUE FELA ANIKULAPO RANSON KUTI MENA UNE LUTTE ACHARNÉE MOYENNANT SA MUSIQUE CONTRE LE RÉGIME DICTATORIAL AU NIGERIA, LES MUSICIENS ZAÏROIS QUANT A EUX SE DISTINGUÈRENT A L’APOLOGIE DES NOUVEAUX RICHES QUI FURENT LA NOUVELLE BOURGEOISIE DIRIGÉE PAR MOBUTU. PAPA WEMBA N’HESITA MÊME PAS SANS RIRE DE CRÉER LE VILLAGE MOLOKAI OU IL S’AUTOPROCLAMA CHEF COUTUMIER. CETTE CRÉATION SE VOULU UNE COPIE CONFORME DE KALAKUTA QUE FELA DÉJÀ CRÉA AU NIGERIA, MAIS A LA GRANDE DIFFÉRENCE QUE KALAKUTA DE FELA LUTTAIT CONTRE LE SYSTÈME, ALORS QUE MOLOKAI DE PAPA WEMBA S’AVERA ETRE UN TERRITOIRE D’UN QUARTIER POPULAIRE DE KINSHASA OU SE RENCONTRÈRENT TOUTES LES RACAILLES KINOISES AUTOUR DU CHEF DU VILLAGE LE KOUROU YAKA, PAPA WEMBA. UNE ASSOCIATION DE VOLEURS, DE TRAFIQUANTS DES DROGUES, DE PÉRIPATÉTICIENNES, DE BANDITS, DE CRIMINELS, TOUS FUMEURS DE CHANVRE, AU SERVICE DE WEMBA QUI FUT DÉJÀ EN CE TEMPS UN LEADER D’OPINION, DONT LA JEUNESSE VOULU RESSEMBLER. CET ABRUTISSEMENT COLLECTIF DURA PLUS DE 40 ANNÉES, CE QUI SIGNIFIA UN SACRIFICE DE PLUS DE 3 GENERATIONS DANS L’INCONSCIENCE SPIRITUELLE ET PHYSIQUE ALIMENTÉE PAR LES POLITIQUES DIRIGEANTS ET LES ARTISTES SOUVENT DES MUSICIENS. ILS ALLÈRENT JUSQU’A CRÉER LA SAPE, LA SOCIÉTÉ DES AMBIANCEURS ET PERSONNES ÉLÉGANTES. ALORS QUE LE PAYS FUT VRAISEMBLABLEMENT DANS UNE SITUATION COMATEUSE, EUX SE DISTINGUÈRENT DANS LA FRÉQUENTATION DES BARS, DES BOITES DES NUITS, DE LA DÉPRAVATION, DE L’ABRUTISSEMENT. PAS LE TEMPS DE RÉFLÉCHIR POUR DONNER A LA NATION LE GROOVE QU’IL FAILLE POUR RÉVEILLER L’ESPRIT D’INITIATION COLLECTIVE POUR LE DÉVELOPPEMENT DU PAYS.
ILS SE CÉLÉBRÈRENT DE LEURS VÊTEMENTS UNE REPRÉSENTATION EVIDEMMENT KITSCH DE LEUR VIDE SPIRITUEL ET SURTOUT DE LEUR MANQUE DE CULTURE. NOUS VÎMES FAIRE LE PANÉGYRIQUE DES COUTURIERS ÉTRANGERS QU’ILS NE CONNURENT MÊME PAS, ALORS QUE CHEZ EUX EXISTÈRENT DES TRÈS GRANDS COUTURIERS. ILS SE VANTÈRENT DE LEURS HABITS QU’ILS N’ACHETERENT JAMAIS, MAIS QUI TRÈS SOUVENT FURENT LES FRUITS DE VOLS DANS LES ÉTALAGES DES BOUTIQUES VESTIMENTAIRES DE GRANDES VILLES EUROPÉENNES. AVEC CE MIRAGE, ILS FURENT RÊVER LA JEUNESSE DE L’OBSCENITE SPIRITUELLE ET MATÉRIELLE, PENDANT CE TEMPS LE PAYS FIT UN RETOUR SPECTACULAIRE AU MOYEN AGE. LES MUSICIENS QUI AURAIENT PU GRACE A LEUR ART RÉVEILLER LA NATION, LES CONSCIENCES ET SURTOUT DIFFUSER UNE EDUCATION ELEVANTE DE LA SPIRITUALITÉ COLLECTIVE, SE SINGULARISÈRENT DANS L’ADMONESTATION DE L’IMMORALITE ET DE LA PERVERSION, ET TOUT CELA AVEC LA BENEDICTION BIEN SUR DU POUVOIR QUI SE CONSOLIDA PAR LE MANQUE DE QUESTIONNEMENT SÉRIEUX DU PEUPLE QUI FUT ENFERME DANS L’ERSATZ MUSICAL DE PAPA WEMBA, EVOLOKO, ZAIKO ET AUTRES. UNE ASSOCIATION D’ANALPHABETES, D’ILLETTRES, D’INCONSCIENTS, D’IMMORAUX, DE DÉPRAVÉS, DONT LE POUVOIR DICTATORIAL DONNA LE MICRO POUR CHANTER ET LE MOYEN POUR QU’ILS PURENT DIRIGER LA MENTALITÉ COLLECTIVE VERS LA LÉTHARGIE ABSOLUE. LE RÉSULTAT FINAL FUT UN DÉSASTRE NATIONAL. LE PEUPLE S’EST FIT ABRUTIR EN PLUSIEURS GENERATIONS. DURANT VINGT ANNÉES, LE CLAN LANGA LANGA DOMINA LA SCÈNE MUSICALE KONGOLAISE, SANS PARTAGE. ILS DÉBITÈRENT DE MANIÈRE EXPLOSIVE LE SEBENE QUI NATURELLEMENT SE VIT TRANSFORMER EN MARQUE DE FABRIQUE DE LA NOUVELLE GÉNÉRATION DE MUSICIENS QUI SE POINTA A L’OREE DES ANNÉES 80. A L’IMAGE DE LEURS IDOLES PAPA WEMBA, EVOLOKO, EMENEYA, JOSSART NYOKA LONGO, DES GROUPES SE FORMÈRENT A KINSHASA ET FIRENT LES MÉLANGES EN LEURS SEINS DE TOUTES CES FIGURES DE LA CHANSON KONGOLAISE, EN PRENANT LA PEINE D’INSERER NATURELLEMENT LEURS PERVERSIONS.
IV. WENGE MUSICA , LE NDOMBOLO, LE SUMMUM DE L’INCONSCIENCE.
VERS LA FIN DES ANNÉES 80, DÉBUT 90, APPARUT UN GROUPE DE JEUNES DE LA COMMUNE DE BANDALUNGWA A KINSHASA. CE GROUPE S’APPELLE « WENGE MUSICA BON CHIC BON GENRE ». UN GROUPE QUI SE FORMA AU DÉBUT DES ANNEES 80, QUI A FORCE DE TRAVAIL, FINIT PAR APPARAÎTRE COMME ETANT LE LEADER INCONTESTÉ DE CETTE NOUVELLE GÉNÉRATION, LA QUATRIÈME. EN SON SEIN SE REGROUPÈRENT DES MUSICIENS DE TALENT QUI APPORTÈRENT A LA MUSIQUE KONGOLAISE UN COLLECTIF FORT DÉTONNANT QUI DÉBITA DES SONS DU TOUT MONDE, MAIS QUI EXCELLA NATURELLEMENT DANS LA DANSE ET LE SEBENE. DEPUIS LES ANNÉES 86 JUSQU’AUX ANNÉES 96, CE GROUPE DIFFUSA D’ABORD A KINSHASA ET ENSUITE EN AFRIQUE UN SON DÉLICIEUSEMENT CONCOCTE PAR L’OUVERTURE D’ESPRIT D’UN GÉNIE DE LA GUITARE, ALAIN MAKABA. GRACE A LUI ILS DÉGAGÈRENT UNE MUSIQUE SPÉCIALE ET UNE HARMONIE SONORE EXCEPTIONNELLE QUI ABOUTIRA PAR FAIRE NAÎTRE LE NÉOLOGISME DE NDOMBOLO. CETTE IDENTITÉ DEVINT LA MARQUE DE FABRIQUE POUR IDENTIFIER LA MUSIQUE KONGOLAISE AVEC SON PUISSANT SEBENE QUI NE LAISSA RIEN STATIQUE A SON PASSAGE. SI WENGE MUSICA EST LE DERNIER PHÉNOMÈNE MUSICAL DE L’EPOQUE DE MOBUTU, NOUS DÛMES LE DIRE, BIEN QUE PRODUISANT UNE MUSIQUE EXCEPTIONNELLE ET TRÈS BIEN AJUSTÉE ARTISTIQUEMENT, SUR LE POINT DE VUE INTELLECTUEL ET PHILOSOPHIQUE, NOUS ALLÂMES NOUS RENDRE COMPTE TRÈS VITE, CES JEUNES NE FIRENT QUE CONTINUER L’ŒUVRE DE LEURS AINES. EN EFFET LEUR ŒUVRE DEPUIS LEUR PREMIER SUCCÈS JUSQU’A LEUR ÉCLATEMENT NE FUT JAMAIS D’ORDRE DE CONSCIENTISATION. LES COMPOSITIONS PRODUITES PAR CE GROUPE NE FIRENT QUE DES LITANIES A L’HONNEUR DES HOMMES DU POUVOIR, DE LA FEMME, ET RIEN ABSOLUMENT POUR LA CONSCIENCE COLLECTIVE. NOUS LE VÎMES MÊME CHANTER POUR LE FILS DU PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE, QUI A PART LE FAIT D’ETRE LE FILS DU PRÉSIDENT SE RÉVÉLA A KINSHASA COMME UN MALADE, UN FOU FURIEUX QUI AIMA JOUER AVEC DES ARMES A FEU, UN MÉGALOMANE QUI N’ACCEPTA PAS LA DIVERSITÉ, A PART LA LOUANGE DE SON EGO. CE GROUPE UTILISA LEUR SLOGAN DE BON CHIC BON GENRE POUR DÉMONTRER LA RÉUSSITE MATÉRIELLE QUI ARRIVA A LA SUITE DE LEUR SUCCÈS. ILS EXHIBÈRENT DES MERCEDES DANS LES RUES DE KINSHASA, DES JOLIES FILLES ET DES VÊTEMENTS BIEN SUR VENANT DE L’EUROPE, FRUITS DE VOLS AUX ÉTALAGES .
ETANT UN EXEMPLE CONCRET DE LA NOUVELLE GÉNÉRATION ET DE LA MENTALITÉ QUI RÉGNA DANS LA JEUNESSE, CE GROUPE SE FIT ADOPTER PAR LES MEMBRES DU POUVOIR AYANT A PEU PRES LES MÊMES AGES QUE LES MUSICIENS. MOYENNANT LEUR COALITION AVEC LES JEUNES DU CLAN MOBUTU, L’ORCHESTRE WENGE MUSICA SE DISTINGUA DANS SON ART PAR LA FLATTERIE ET SURTOUT UNE MENDICITÉ HORS NORMES. ILS LÉCHÈRENT LES BOTTES A TOUS LES DIGNITAIRES DU PAYS, HISTOIRE DE LEURS SOUTIRER UN PEU D’ARGENT ET DES FAVEURS DANS LA VIE DE TOUS LES JOURS. EN RETOUR ILS FIRENT DES CHANSONS POUR CES DIRIGEANTS IMMORAUX, A LA GLOIRE DU POUVOIR EN PLACE. DES CHANSONS QUI N’APPORTERENT RIEN A LA NATION A PART L’INVITATION A LA DÉPRAVATION, OUBLIANT EN MÊME TEMPS LA SOUFFRANCE DU PAYS ET DU PEUPLE QUI SUBIT LA DICTATURE DE MOBUTU DURANT PLUS DE TRENTE ANS. NULLEMENT CE GROUPE FIT RÉFÉRENCE DANS SES ŒUVRES, DES ATTENTES DE LA NATION OU DE LA SOUFFRANCE DU PEUPLE. LEURS CHANSONS FIRENT BIEN SUR DÉDIÉES A LA DICTATURE ET SES ACOLYTES. EN DEHORS DE LA CAPACITÉ DE PRODUIRE UN SON DÉLICIEUSEMENT CONCOCTE A LA SAUCE CONGOLAISE, ILS SE RÉVÉLÈRENT PAR UNE GRANDE DÉFICIENCE INTELLECTUELLE DE TELLE MANIÈRE QU’ILS EURENT QU’UN SEUL PORTE PAROLE POUR CONVERSER AVEC LA PRESSE INTERNATIONALE. ET QUAND ON LEUR POSA LA QUESTION SUR LEUR DÉMARCHE ARTISTIQUE, NULLE RÉPONSE INTELLIGENTE A PART DIRE QU’ “ILS DÉDIENT LEURS CHANSONS AUX JEUNES FILLES ET GARÇONS BIEN ALLURES”. POUR DÉMONTRER LEUR INCONSCIENCE ET LA GRANDE CRISE IDENTITAIRE DONT ILS SOUFFRIRENT, CES JEUNES N’HESITERENT PAS A SE DONNER DES TITRES EN RÉFÉRENCE AUX POTENTATS DU POUVOIR DU MOBUTISME. CERTAIN SE FIT APPELER MARÉCHAL, D’AUTRE NKOYI, DES SURNOMS BIEN SUR QUI NOUS RAPPELÈRENT MOBUTU DIRECTEMENT ET INDIRECTEMENT RÉVÉLA L’INCAPACITE DE CES JEUNES D’ANALYSER LA SITUATION SOCIO POLITIQUE DU PAYS ET L’INCONSCIENCE DONT ILS SOUFFRIRENT. EN PRENANT COMME EXEMPLE DES DICTATEURS DU MONDE, CES MUSICIENS RÉVÉLÈRENT DIRECTEMENT LEUR IMPERMÉABILITÉ A COMPRENDRE LA RÉALITÉ DE LEUR PAYS ET LA MARCHE DU MONDE. ILS DEPLOIYERENT EN EFFET AUX YEUX DU PUBLIC AVERTI, LA RÉALITÉ DE L’ABRUTISSEMENT COLLECTIF DONT SOUFFRIT LA MAJORITÉ DE LA POPULATION. AU BOUT DE 32 ANS DE SOUFFRANCE, CECI NE PUT QUE NOUS PARAÎTRE NORMAL PAR LE FAIT QUE LA SEULE ISSUE DE SORTIE EST DE RÊVER D’ETRE TYRAN A LA PLACE DU TYRAN, FAUTE DE MANQUE D’AUTRES OPTIONS ELEVANTES. IL NOUS FUT INCOMPRÉHENSIBLE, ANORMAL DE CONSTATER QUE LES LEADERS D’OPINION AU KONGO FURENT DES PLUS EN PLUS SANS CULTURE ET SOMBRANT DANS UNE INCONSCIENCE ET MÉCONNAISSANCE DE SOI MÊME, CAR IGNORANT DE LEUR ETANCE, DE LEURS DROITS ET DEVOIRS VIS-A-VIS DE LA NATION, ILS SALOPÈRENT DIRECTEMENT LA CONSCIENCE COLLECTIVE PAR LE REFLET DE LEUR IMAGE SALE.
DANS CETTE CACOPHONIE IDÉOLOGIQUE ET L’AMALGAME IMPOSSIBLE DE L’INCONSCIENCE ET DE L’INCULTURE, LA SOIF DE GAGNER PLUS QUE TOUS FIT NAÎTRE AU SEIN DU GROUPE UNE CONCURRENCE QUI FINIT PAR VENIR A BOUT DE LEUR UNITÉ. DES CONFLITS DE LEADERSHIP NAQUIRENT EVIDEMMENT AU BOUT DE DIX ANS DE SUCCÈS ININTERROMPU, ET VU LES CHANGEMENTS S’OPERANT POLITIQUEMENT AU PAYS, CE GROUPE FINIT PAR ÉCLATER ET FAIRE JAILLIR DES NOUVELLES IDOLES KONGOLAISES. D’ABORD SCINDER EN DEUX PUIS MORCELER EN MIETTE PROGRESSIVEMENT AVEC LE QUITUS DE BOULEVERSEMENT DE L’ENVIRONNEMENT POLITIQUE KONGOLAIS. PARTANT DE LEUR PREMIER ALBUM DES ANNÉES 1988 A LEUR DERNIER ALBUM DE GROUPE EN 1996 CE GROUPE ENGENDRRA UN COMPORTEMENT QUI ALLA ÉTONNEMENT INFLUENCER TOUTE LA JEUNESSE KONGOLAISE ET AFRICAINE. A TRAVERS LA MUSIQUE SUCCULENTE DU SEBENE TRANSFORME EN NDOMBOLO CE CONCEPT TRAVERSA TOUTE L’AFRIQUE ET ATTEIGNIT D’AUTRES CIEUX ÉLOIGNÉS DE SES ORIGINES NATALES. ETANT UNE RÉFÉRENCE DE LA JEUNESSE DU PAYS, LES MUSICIENS ISSUS DE CET ENSEMBLE DRAINÈRENT DES FOULES ÉNORMES ET RÉCOLTÈRENT UN SUCCÈS INCONTESTÉ DANS LES RUES DE KINSHASA, PARIS OU ENCORE A BRUXELLES. ILS JOUÈRENT DANS DES GRANDES SCÈNES INTERNATIONALES, REMPLIRENT DES SALLES MYTHIQUES EUROPÉENNES, MAIS NULLEMENT ILS RÉUSSIRENT A SORTIR LA MUSIQUE KONGOLAISE DU GHETTO, FAUTE DE MANQUE DE RÉFLEXION INTELLECTUELLE ET ANALYTIQUE DES FORMES ET EXPRESSIONS UTILISÉES DANS CET ART, ET SURTOUT LE DÉFICIT D’UN DÉVELOPPEMENT POÏETIQUE CRITIQUE DU SEBENE. CELA NE NOUS ETONNA PAS QUAND NOUS VIMES JB MPIANA UN DE LEADERS DE CE GROUPE CRIER HAUT QUE LE KONGO FUT MIEUX SOUS LA COLONISATION, IMPLORER LE RETOUR DES BLANCS, CAR LES NOIRS N’ARRIVERENT PAS A RÉVEILLER LE PAYS. OUBLIANT QU’IL FUT L’UN DES ACTEURS QUI MIRENT LE KONGO DANS CETTE SITUATION. NOUS LE VÎMES DONNER DES EXEMPLES QUI NATURELLEMENT NE FIRENT QUE CONFORTER NOTRE APPRÉHENSION SUR SES CAPACITÉS INTELLECTUELLES. SE DÉCLARANT COMME LEADER D’OPINION, SON DISCOURS N’EUT RIEN D’ANODIN, CE NE FUT QUE LE REFLET DE LA PENSÉE DE LA MASSE, DE LA JEUNESSE. UNE PENSÉE QUI FUT SAVAMMENT ORCHESTRÉE PAR LES DIFFÉRENTS ACTEURS SOCIO POLITIQUES ET CULTURELS QUI RÉGNÈRENT AU KONGO DEPUIS QU’IL FUT INDÉPENDANT.
DE L’AUTRE COTE, COMME FAIT RÉVÉLATEUR DE CETTE INCONSCIENCE, NOUS VÎMES L’AUTRE LEADER DE CE GROUPE, UN CERTAIN WERRA SON, LORS D’UNE RÉCEPTION D’UN TROPHÉE EN AFRIQUE DU SUD CLAMER HAUT ET FORT JE CITE « CULTIVONS LA HAINE ET NON LA PAIX ». UN FAIT DÉMONTRANT DANS SA TOTALITÉ LE DEGRÉ INFIME DE CULTURE DE CET ARTISTE. NATURELLEMENT SES FANATIQUES DIRENT QUE CE FUT DE L’EMOTION. SANS RIRE, NOUS NE NOUS VOILÂMES PAS LA FACE, CAR NOUS NE PÛMES PAS CONCEVOIR QU’UN LEADER DE CETTE TREMPE ETRE ÉMU DE CETTE FAÇON, APRES QU’IL FUT LE TOUR DU MONDE ET JOUA SUR DES SCÈNES ÉMOTIONNELLEMENT COMPLEXES. NOUS NE PÛMES PAS NOUS DIRE QU’UN BAC +3 DE L’INSTITUT SUPÉRIEUR DE COMMERCE DE KINSHASA NE PUT FAIRE DIFFÉRENCE ENTRE LA PAIX ET LA HAINE. CETTE CITATION QU’IL VOULU PARAPHRASER NE FUT PAS DE LUI, ELLE FUT CONNUE MONDIALEMENT A TEL POINT QUE MÊME UN ENFANT DE 5 ANS PUT LA MAÎTRISER ET NOUS EN DONNA LA SIGNIFICATION. FAIRE SA TRADUCTION EN ANTITHÈSE NE PUT SE CAMOUFLER SIMPLEMENT PAR L’EMOTION, MAIS DÉMONTRA EN TOUT ETAT DE CAUSE LES ASPIRATIONS PROFONDES DE CELUI QUI MODIFIA LA CITATION. QUELQUES ANNÉES PLUS TARD, COMME QUI DIT CHASSER LE NATUREL IL REVIENT AU GALOP, NOUS RETROUVÂMES CE MÊME ARTISTE SE DISTINGUER DANS LA VULGARITÉ ET L’INSANITE. SUR UN DE SES ALBUMS. NOUS ÉCOUTÂMES CE MONSIEUR ET SES MUSICIENS FAIRE L’APOLOGIE DE LA PÉDOPHILIE EN CRIANT SI HAUT « BANA NATIKAKI MOKE SIMA EKOLI » QUE NOUS TRADUISÎMES LITTÉRALEMENT PAR « LES ENFANTS LAISSES PETITS, LEURS DERRIÈRES ONT PRIS DE LA FORME ». UNE PHRASE REMPLIE D’AMBIGÜITE, NOUS OBLIGEANT A VOIR SA TRADUCTION DANS TOUTES LES OPTIONS POSSIBLES. C’EST DIRE IL NOUS DEMANDA DE REGARDER LES FESSES DES ENFANTS COMME ELLES ONT GRANDIES. POUR QUELLE RAISON DEVRIONS-NOUS NOUS CONCENTRER SUR LES POSTÉRIEURS DES ENFANTS, DES MINEURS ? NE FUT CE PAS UNE INVITATION A LA PÉDOPHILIE ? À LA PÉDÉRASTIE INFANTILE ? UNE ABERRATION EVIDEMMENT QUI REFLÉTA LA MENTALITÉ POLITIQUE ET CULTURELLE SÉVISSANT DANS LE PAYS. AU MOMENT OU CES INSANITÉS SE DIFFUSÈRENT, A L’EST DU KONGO LES FEMMES SONT VIOLÉES, LES ENFANTS SONT AFFAMES, ENRÔLÉS DE FORCE DANS DES ARMÉES, ET LA SITUATION SOCIO ECONOMIQUE CADAVÉRIQUE. POUR CE FAIRE «L’AMBASSADEUR DE LA PAIX » DE LA ZAMBA PLAYA INVITA LES GENS A REGARDER LES POSTÉRIEURS DES ENFANTS. A LA GRANDE SURPRISE DE TOUT LE MONDE, LA COMMISSION DE CENSURE DÉCIDA DE LAISSER CETTE PERVERSION SE VENDRE AU KONGO. DEVRIONS-NOUS DIRE QUE LE KONGOLAIS EST MASOCHISTE ? OU ALORS C’EST LE PIRE D’INCONSCIENT ?
COMME SI CELA NE NOUS SUFFIT PAS, NOUS ARRIVÂMES A VOIR DES FAMILLES OU DES PARENTS DEMANDANT A LEURS ENFANTS DE DANSER CETTE PERVERSION A CHAQUE FOIS QU’ELLE FUT DIFFUSÉE. QUAND NOUS POSÂMES LA QUESTION DE SAVOIR COMMENT EST CE POSSIBLE DE LAISSER UN TEL DÉBIT ŒUVRER, ILS RÉPONDIRENT A L’UNISSON FORT D’UNE BÊTISE BIEN INTÉRIORISÉE QUE « C’EST LA CULTURE KONGOLAISE ». DE QUELLE CULTURE KONGOLAISE PARLÈRENT- T- ILS ? UNE CULTURE HÉRITÉE DE 6 SIÈCLES D’ALIENATION MENTALE, SPIRITUELLE ET CULTURELLE. L’HERITAGE DE L’OCCUPATION ÉTRANGÈRE REMONTANT A DE TEMPS SÉCULAIRES. L’HERITAGE D’UNE POLITIQUE CULTURELLE INCOMPÉTENTE DANS LE PAYS DEPUIS 50 ANS, ET SURTOUT LE REFLET D’UN INCONSCIENT COLLECTIF DÉMONTRANT NOTRE MÉCONNAISSANCE SUR LA CONNAISSANCE DE NOTRE PROPRE HISTOIRE, DE NOTRE ETANCE. LA CULTURE KONGOLAISE KEMETIQUE N’INVITA NULLEMENT A LA DÉPRAVATION, A LA PERVERSION, NI A LA DIFFUSION DES PROPOS IMMORAUX. CE MÊME WERRA SON QUI EUT UNE ŒUVRE TRÈS RICHE ET UN SUCCÈS INCONTESTÉ, QUAND NOUS NOUS MIMES A ANALYSER SON TRAVAIL ARTISTIQUEMENT ET INTELLECTUELLEMENT, IL NOUS ARRIVA D’ETRE BUTE A D’INCOHERENCES INCOMPRÉHENSIBLES. MAIS LE PLUS CINGLANT FUT DE REMARQUER L’ABSENCE DE LA CONSCIENTISATION. UNE ŒUVRE QUI SE DÉFINIT QUE PAR LA FEMME ET LA FEMME. NULLEMENT UNE RÉFLEXION SUR DES QUESTIONS QUI POURRISSENT LA NATION ET RENDENT CETTE DERNIÈRE INERTE. NORMAL IL FUT L’UN DES ACTEURS DE LA SALE BESOGNE. DANS CETTE RÉALITÉ IL NOUS REVINT LA QUESTION DE SAVOIR COMMENT UN AUTEUR ET UNE ŒUVRE AUSSI ACCULTURÉE, PERVERSE PUT ETRE CÉLÉBRÉE DANS UN PAYS DE GENS NORMAUX ? PAR CETTE QUESTION NOUS REVÎNMES SANS DOUTE SUR L’INTEGRITE DES CULTURELS, DES LEADERS D’OPINION KONGOLAIS. ET LA, NOUS REMARQUÂMES TRÈS VITE QUE CE FUT UNE ASSOCIATION D’IMPOSTEURS SANS SCRUPULES ET SOUFFRANT DE DÉFICIENCE IMPOSSIBLE INTELLECTUELLE ET HUMAINE DURANT LES 40 DERNIÈRES ANNÉES. NULLEMENT UNE VOLONTÉ DE NOTRE PART D’INSULTER, OU UN PARTI PRIS, MAIS JUSTE UN CONSTAT QUE NOUS PROUVÂMES A LA RÉALITÉ SOCIO CULTURELLE ET POLITIQUE KONGOLAISE. EN EFFET LA RAISON NE FUT DANS L’ŒUVRE DE CES LEADERS. CE QUI INTÉRESSA LEUR DÉMARCHE, NE FUT AUTRE QUE LEUR RÉUSSITE PERSONNELLE AU DÉTRIMENT DE LA NATION. S’IL FALLU EMBOBINER LA NATION ENTIÈRE POUR SE LA COULER DOUCE, ILS N’HESITERENT PAS A FAIRE CE SACRIFICE. UN TEL COMPORTEMENT NE PUT QU’ABOUTIR A L’ASSASSINAT DU PAYS, UN « PATRICIDE », LE PAYS EST MIS A SAC PAR SES PROPRES FILS. PIRE ENCORE LE PEUPLE AVEC QUELQUES EXCEPTIONS BIEN SUR POUR CONFIRMER LA RÈGLE, FURENT DANS CE JEU ET PRIT UN PLAISIR INTENSE A VOIR SON PAYS MEURTRIT PAR L’INCONSCIENCE ET LE MANQUE DE CONNAISSANCE DE SON HISTOIRE VRAIE.
TOUS DROITS RÉSERVÉS DADDY NGANGA 2016
EXTRAIT DU LIVRE « LE TRAITE DU SOLARIEN « , DADDY NGANGA…LIVRE EN ECRITURE.