« QUESTIONS EXISTENTIELLES »

DEPUIS PLUS DE 6 SIÈCLES QUE L’AFRIQUE CONNAIT LES RELIGIONS ABRAHAMIQUES, LES PREDICATEURS: PASTEURS, PRÊTRES, IMAMS SONT ACCUSÉS DE TOUS LES MAUX ET PERVERSIONS QUE LES LIVRES DE LEUR DIEU INTERDIT, A TEL POINT QUE CERTAINS DISENT DE CES « HOMMES DE DIEU » DE MAL INTERPRÉTER LES « ÉCRITS SAINTS ».
ILS NOUS DEMANDENT DE SÉPARER LES HOMMES AVEC LA RELIGION ET DIEU.

IL NE VOUS ARRIVE PAS A VOUS DEMANDER QUE PENDANT SIX SIÈCLES, UN LIVRE NE PEUT PAS TOUJOURS ÊTRE MAL INTERPRÉTÉ, ET SE DIRE QUE PEUT ÊTRE LE PROBLÈME NE SERAIT PAS LES INTERPRETES, NI LES « LIVRES SAINTS », MAIS SANS DOUTE L’AUTEUR DES CES LIVRES?
COMMENT SÉPARER DIEU, LA RELIGION, ET SES ENVOYÉS POUR TRANSMETTRE SA PAROLE, LORSQU’ON CONNAÎT 6 SIÈCLES D’ABUS ININTERROMPUS DES GENS A LA ROBE?

#MENGU_MENGU