LORSQUE LE POUVOIR EST UN OCCUPANT, LA SÉCURITÉ DU PEUPLE DEVIENT DÉRISOIRE.

LORSQUE LE POUVOIR EST UN OCCUPANT, LA SÉCURITÉ DU PEUPLE DEVIENT DÉRISOIRE. TOUS LES JOURS NOUS COMPTONS DE MORTS AU KONGO.
NOUS EN SOMMES AU DELÀ DE 12 MILLIONS DEPUIS 1997.
KABILA ET SON SYSTEME DOIVENT DÉGAGER IMMÉDIATEMENT

« Selon, près de 2.000 habitants de Mutarule sont retournés dans la localité une semaine plus tôt. Près de 8.000 personnes avaient déserté leurs villages pendant plus de 14 mois suite au massacre de juin 2014, qui avait fait plus de 40 morts dans la communauté Bafulero.
Le commandant de la police qui contrôle la plaine de la Ruzizi a confirmé à VOA Afrique l’attaque de ce mercredi. »

http://m.voaafrique.com/a/2924340.html?%3F%3F%5C