« HAUT LES CŒURS PEUPLE DE KINSHASA »

SOULEVEMENT POPULAIRE_CHERS COMPATRIOTES, CE MARDI 15 SEPTEMBRE 2015, IL SE TIENDRA UN GRAND MEETING QU’ORGANISE L’OPPOSITION KONGOLAISE AU TERRAIN SAINTE THÉRÈSE A NDJILI. LE DIT MEETING SERA UNE OCCASION POUR MANIFESTER LE REJET POPULAIRE D’UN DIALOGUE VICIEUX QUE CHERCHE KABILA ET UDPS TSHILOMBO.
CE SERA AUSSI UNE OCCASION POUR QUE LE PEUPLE PUISSE DEMANDER A HAUTE VOIX LE DÉPART IMMÉDIAT DE KABILA, SES ALLIES, ET TOUT LE SYSTÈME QUI CONTRÔLE LE KONGO DEPUIS 1960.LE DÉMOCRATIE NAÎT DANS LA RUE, ET C’EST PAR LA RUE QU’ ELLE S’EXPRIME.
NOUS DE LA DIASPORA, ET PRINCIPALEMENT NOTRE MOUVEMENT « MPC » MYSTIQUE DU PEUPLE KONGOLAIS, NOUS PROFITONS DE CETTE RENCONTRE POUR INVITER TOUS LES KINOIS A PARTICIPER MASSIVEMENT A CE MEETING ET EXIGER LE DÉPART IMMÉDIAT DE KABILA, LA LIBÉRATION DE TOUS LES PRISONNIERS POLITIQUES ET D’OPINIONS « RADEK SUPRÊME, DIOMI NDONGALA… », L’OUVERTURE DES ENQUÊTES INTERNATIONALES INDÉPENDANTES SUR TOUTES LES FOSSES COMMUNES AU KONGO, ET PRINCIPALEMENT CELLE DE MALUKU.

HAUT LES CŒURS PEUPLE DE KINSHASA, IL N Y A QUE VOUS QUI PUISSIEZ VOUS LIBÉRER DE CETTE OPPRESSION SYMBOLISEE PAR LE POUVOIR GÉNOCIDAIRE DE KABILA.
NOUS APPELONS AUSSI PAR CETTE OCCASION TOUS LES ACTEURS SOCIO-POLITIQUES DU KONGO, A SE METTRE ENSEMBLE POUR UNE SOLUTION RAPIDE AUX PROBLÈMES QUI NUISENT LE BIEN ETRE COLLECTIF DE KONGOLAIS.
LES ASSOCIATIONS, LES PARTIS POLITIQUES, LES MOUVEMENTS CITOYENS LES EGLISIERS, LES MOSQUARDS, LES FÉTICHEURS, LES ARTISTES, LES SPORTIFS, LES MILITAIRES, LES CHEGUES, LES KULUNAS, LES NDOKIS, TOUS SONT PRIES A JOINDRE LEURS ENERGIES POUR QUE CE MARDI PUISSE ETRE LE DÉPART DU SOULÈVEMENT POPULAIRE QUI AFFRANCHIRA LE KONGO DES JOUGS DES OPPRESSEURS.
N’AYEZ PAS PEUR DE MANIFESTER VOS DROITS CAR LA CONSTITUTION DU PAYS VOUS Y AUTORISE.
L’ARTICLE 64 VOUS DONNE LE PLEIN DROIT DE METTRE HORS D’ÉTAT DE NUIRE TOUTE FORME D’OPPRESSION CONTRE LE PEUPLE.

IL FAUT PASSER A LA DÉSOBÉISSANCE CIVILE, OCCUPER TOUS LES SYMBOLES DE L’ETAT, DRAPEAU DU PAYS AVEC VOUS.
CHANTER L’HYMNE NATIONALE A CHAQUE FOIS QUE LA POLICE CHERCHERA A VOUS CHARGER.
NE CÉDEZ PAS A LA PROVOCATION, MAIS RÉAGISSEZ AVEC CITOYENNETÉ A TOUTES PROVOCATIONS DE LA PART DES FORCES ANTIDÉMOCRATIQUES.C’EST DANS CET ORDRE D’IDÉE QUE NOUS AVIONS PRÉVU UNE GRANDE MARCHE PACIFIQUE ICI A PARIS QUE NOUS AVONS APPELÉE « KABILA DÉGAGE, NON AU DIALOGUE ».
ELLE SERVIRA AU SOUTIEN A LA MANIFESTATION DU MARDI 15 A KINSHASA.
NOUS ALLONS MARCHER LE SAMEDI 19 SEPTEMBRE EN PARTANT DU METRO CHÂTEAU ROUGE, POUR DIRE AUSSI: NON AU TRIBALISME, NON AU SECTARISME, NON AU FANATISME, NON A LA MODIFICATION DE LA CONSTITUTION, NON AU PROLONGEMENT DU MANDAT DE KABILA, OUI A L’EXHUMATION DE CORPS DE LA FOSSE COMMUNE DE MALUKU, OUI AUX ENQUÊTES INTERNATIONALES INDÉPENDANTES.

BAKOMONA KIMBRIKITI!