« HONORE NGBANDA, MON AMI GAYLORD ET L’IRONIE »

DEPUIS QUE CETTE HISTOIRE DE CAUSETTE AVEC KABILA A COMMENCE, ET LA MANIÈRE DONT « LA FAMILLE D’ABORD » S’EST COMPORTÉE VIS A VIS DE LA POPULATION KONGOLAISE, CA NE FAIT AUCUN DOUTE QUE MR NGBANDA EST DERRIÈRE CETTE AFFAIRE.
C’EST D’UNE IMPOSTURE IMPOSSIBLE DE NIER LES FAITS, ALORS QUE TOUS LES INDICES POINTENT VERS YA NZAMBO.
NOUS TROUVONS ABERRANT LA MANIÈRE DONT VIEUX H MANŒUVRE MON AMI GAYLORD ET SA COHORTE.
CA COMMENCE A DEVENIR VRAIMENT RIDICULE.

AU NOM DES COMBATTANTS RÉSISTANTS PATRIOTES KONGOLAIS, NOUS APPELONS SOLENNELLEMENT « LA FAMILLE D’ABORD » A PRENDRE SES DISTANCES DE CETTE MANIPULATION QUI N’EST PAS D’UNE BONNE RÉPUTATION.
MÊMES LES MARIONNETTES DONNENT L’IMPRESSION DE VÉHICULER LE MESSAGE EN AUTONOMIE.
IL EST INADMISSIBLE DE VOIR CES CHANGEMENTS DE POSITION QUASIMENT PRÉVISIBLES A TOUT MOUVEMENT, ET CA COMMENCE A DEVENIR DÉCONCERTANT, A FORCE D’ARROGANCE.
ON NE PEUT QU’ETRE MANIPULE POUR FAIRE LA GIROUETTE DE LA SORTE.

NOUS INVITONS CEPENDANT « LA FAMILLE D’ABORD » A SE PRENDRE EN CHARGE ET D’ALLER AU BOUT DE LEUR LOGIQUE, C’EST A DIRE DIALOGUER SOUS L’ÉGIDE DE LA COMMUNAUTÉ INTERNATIONALE SELON « L’ACCORD CADRE D’ADDIS ABEBA » QUI ENGAGE LES PAYS DE LA RÉGION ET NON LES PARTIS POLITIQUES KONGOLAIS.
C’EST QUESTION DE CONFIANCE EN L’HONNÊTETÉ DE KABILA, MAIS SURTOUT DE RÉALISME COMME L’AVAIT DIT MON AMI GAYLORD CHEZ BARBARA NZIMBI LORSQU’IL NOUS AVAIT TRAITE DE MANIPULABLE ET DE MAUVAISE EDUCATION.

NOUS NE POUVONS PAS COMPRENDRE QU’ON NOUS ACCUSE D’ « ÊTRE MANIPULE », D’ « AVOIR L’EDUCATION QUE NOUS AVONS », ET QU’AU FINAL, ON PUISSE EMBRASSER NOTRE POINT DE VUE.
SI MON AMI GAYLORD PEUT CHANGER DE POSITION AUSSI FACILEMENT, POUR REJOINDRE EN DEMI TEINTE NOTRE POSITION, IL EST ÉVIDENT QUE LE MÊME MANIPULATEUR AGIT EN LUI.
DE CE FAIT IL EST DE NOTRE DEVOIR DE DÉNONCER CE MODE OPÉRATOIRE QUI AU FINAL, NE FAIT QUE SERVIR LES ENNEMIS DE LA PATRIE, ET RENFORCE SON POUVOIR.
NOUS DEMANDONS OFFICIELLEMENT A YA NZAMBO DE CESSER DE MANIPULER BÉBÉ RICO.

BASEKAKA BINO BOYEBAKA TE!