« PROACTIVITE »

GERTA1

IL Y AVAIT KATUMBI KAMHERE KABILA KENGO RUBERWA BIZIMANA KAHARAMUHETO RUGWIZA BUGHERA NYARUGABO BISENGIMANA ET PLEIN D’AUTRE.
ON NOUS DEMANDA DE CHOISIR POUR MON PAYS UN D’EUX, EN PRÉCISANT QUE MIEUX VAUT LE MOINDRE MAL QUE LE MAL.
EN REGARDANT LA TÊTE DES PROPOSÉS, NOUS OBSERVAMES LE PROPOSANT, ET AVEC UN AIR TRISTE, NOUS LUI DÎMES « VOUS AVEZ OUBLIEZ QUE ENTRE LE MOINDRE MAL, ET LE MAL, IL N’Y A AUCUNE DIFFÉRENCE ».
NOUS N’AVONS PAS DE CHOIX PARMI CES TÊTES PUISQU’IL N’EXISTE PAS DE MOINDRE MAL. LE MAL EST MAL.
VOILÀ POURQUOI NOUS INVITONS À LA PROACTIVITE.
ÊTRE PROACTIF C’EST D’ABORD MAÎTRISER LE PASSÉ, CONTRÔLER LE PRÉSENT, ET INVENTER LE FUTUR.
TANT QUE NOUS NE SERONS PAS CAPABLE DE REVISITER LE PASSE DES ACTEURS POLITIQUES DE NOTRE PAYS, ET CONDAMNER CONSÉQUEMMENT LES AFFRES DONT ILS SONT AUTEURS, NOUS AURONS QUE NOS YEUX POUR PLEURER DANS CE QUE NOUS PENSIONS DE RADIEUX DANS NOTRE FUTUR.

UN PEUPLE PROACTIF, EST CELUI QUI SAIT FAIRE PAYER LES RESPONSABLES DE LÀ DÉSINTÉGRATION DE LA NATION ET DE SA PAUPÉRISATION SANS ÉMOTION AUCUNE.
NOUS NE POUVONS PENSER CRÉER UN ÉTAT DÉMOCRATIQUE, UNE NATION DE DROITS AVEC CEUX QUI JUSTEMENT SONT CO AUTEURS DE LA SITUATION ANTIDÉMOCRATIQUE QUE VIT LE PAYS, DU GÉNOCIDE QUI NE S’INTERROMPT PAS DEPUIS 1996.
QUEL FUTUR ALLONS NOUS LÉGUER À NOTRE POSTÉRITÉ PUISQU’ELLE EST LA RAISON DE NOTRE LUTTE ?
LE KONGO EST REMPLI DE GENS IMMACULÉS, ET QUI PEUVENT FAIRE L’UNANIMITÉ DANS L’OPINION TANT NATIONALE QU’INTERNATIONALE, IL SUFFIT JUSTE DE CRÉER UN CADRE FRANC D’EXPRESSION POUR TOUS, ET NOUS AURONS DES PERLES ET DES PÉPITES POLITIQUES À NOTRE DISPOSITION.
MAIS AVANT DE CRÉER CE CADRE LÀ, NOUS SOMMES DANS L’OBLIGATION DE RÉGLER LE VRAI PROBLÈME QUI RONGE LE PAYS DEPUIS 1960.
NOUS SOMMES PAS SANS LE SAVOIR QUE LE KONGO EST OCCUPÉ MILITAIREMENT PAR DES TROUPES ÉTRANGÈRES, ET NOUS NE POUVONS PAS REDRESSER NOTRE PAYS AVEC CES TROUPES, À PART NOUS METTRE À LEUR SERVICE, QUELQUE CHOSE QU’ON NE PEUT IMAGINER.
CELUI QUI DÉTIENT L’ARMÉE A LE POUVOIR, OR L’ARMÉE CONGOLAISE EST DÉTENUE PAR LES ÉTRANGERS, DONC LE KONGO EST DIRIGÉ PAR DES ÉTRANGERS.

LORSQUE KISEKEDI NOUS PARLE DE L’IMPERIUM, IL FAISAIT JUSTEMENT ALLUSION À L’ARMÉE, MAIS CE PROBLÈME LÀ, IL LE SAVAIT DEPUIS.
POURQUOI EST-IL ALLÉ AUX ÉLECTIONS ALORS QU’IL SAVAIT MIEUX QUE TOUT LE MONDE, QUE LE KONGO EST OCCUPÉ, ET ÇA DEPUIS 1997.
LORSQU’EN JUIN 1997 IL APPELAIT LES KONGOLAIS À RÉSISTER CONTRE L’OCCUPATION, IL NE FAISAIT PAS DU CINÉMA.
COMMENT EN 2011 IL S’EST MIS L’IDÉE DE GAGNER LES ÉLECTIONS ALORS QUE L’OCCUPATION AVAIT PRIS DE LÀ PUISSANCE?
COMMENT AUJOURD’HUI NOUS POUVONS CROIRE QU’AVEC LES ÉLECTIONS HYPOTHÉTIQUES DE 2016, NOUS POURRONS LIBÉRER LE KONGO, ET AVOIR L’EFFECTIVITÉ DU POUVOIR?
MAIS SURTOUT COMMENT NOUS POUVONS ÊTRE AUSSI AMNÉSIQUES JUSQU’À SOUTENIR DES GENS A NATIONALITÉ DOUTEUSE ET AU SERVICE DE NOS AGRESSEURS?
ÊTRE PROACTIF C’EST LA CONFIGURATION MENTALE À TÉMOIGNER DE CRÉATIVITÉ D’UNE MÉCANIQUE QUI VEUT QUE MÊME DES SIÈCLES APRÈS NOUS, NOS ENFANTS NE PUISSENT PAS VIVRE EN DOMINÉS, MAIS PLUTÔT EN CEUX QUI CONDUISENT.
LORSQU’AU COURS D’UNE INTERVIEW MAO DIT AUX JOURNALISTES DÉTRACTEURS VENUS DE L’OXYDANT DE REVENIR LUI POSER DES QUESTIONS SUR LA VIE DU PEUPLE CHINOIS 50 ANS APRÈS, IL ÉTAIT DANS LA PROACTIVITE. IL SUFFIT DE VOIR CE QUE LA CHINE EST AUJOURD’HUI.
C’EST FAIRE UN TRAVAIL DE FOND EN COMBLE POUR CRÉER UNE FONDATION ÉTATIQUE SOLIDE SUR LE PLAN SPIRITUEL ET PHYSIQUE.
C’EST CRÉER UNE MACHINE INTELLIGENTE CAPABLE DE CATAPULTER LE PEUPLE À 5 SIÈCLES APRES.
C’EST SIMPLEMENT RENDRE LE PAYS VRAIMENT INDÉPENDANT SANS AVOIR À SE SOUMETTRE AUX LOBBIES ET MULTINATIONALES QUI ASSUJETISSENT LE PEUPLE.

LA PROACTIVITE NOUS MET EN DOUTE PERPÉTUEL, ELLE VEUT QUE NOUS PUISSIONS PASSER AU PEIGNE FIN TOUTE POSTURE QUI VEUT ÊTRE DEVANT LE PEUPLE.
C’EST AINSI QUE NOUS POURRIONS AVOIR LA PRÉTENTION DE LÉGUER QUELQUE CHOSE À NOTRE POSTÉRITÉ.
NOUS NE POUVONS PAS VOULOIR UN KONGO FORT ET RESPECTÉ, ALORS QUE NOUS NE SAVONS PAS RESPECTER L’HÉRITAGE DE NOS ENFANTS, ET CELA NE PEUT SE FAIRE QU’EN RÉPARANT LE PASSÉ ET EN TRAVAILLANT UN PRÉSENT RIGOUREUX.
TOUTE PERSONNE QUI A DES ANTÉCÉDENTS COMPROMETTANTS POUR LE PEUPLE, DOIT RÉGLER SES COMPTES VIS À VIS DE CE PEUPLE EN TOUTE HONNÊTETÉ, ET LA JUSTICE SERA LÀ POUR L’AIDER À CETTE FIN.
NOS ÉTATS D’ÂMES, NOS ÉMOTIONS, NOS AFFINITÉS AVEC LES UNS COMME LES AUTRES NE TIENDONT PAS DEVANT LES INTÉRÊTS VITAUX DU KONGO ET SON PEUPLE.
ON NE PEUT DEMANDER AU PEUPLE D’OUBLIER UN PASSÉ SANGUIN OU MAFIEUX D’UNE PERSONNE. C’EST À LA JUSTICE DE LE FAIRE, D’OÙ L’IMPÉRATIF DE LA PROACTIVITE.
QUE LES APÔTRES DES ÉLECTIONS DÉMOCRATIQUES EN PAYS OCCUPÉ DESCENDENT DE LEUR NUAGE.
TOUTE PERSONNE QUI PARLE DES ÉLECTIONS DANS UN PAYS OCCUPÉ, EST UN AGENT DE L’OCCUPATION, OU UN TRAÎTRE À LA NATION QUI S’IGNORE.
SOYONS PROACTIFS!

BAKOMONA KIMBRIKITI!

IBOBO!
« Z