« DUALITÉ ‘HOMME-ARTISTE’ OU L’APOLOGIE DE LA TRAHISON »

CALVA
PHOTO « LE CALVAIRE KONGO » DADDY NGANGA, 2010
POUVONS NOUS VRAIMENT TRONÇONNER L’HOMME DE L’ARTISTE QUE NOUS SOMMES?
CETTE PARADE LA QUI VEUT QUE NOUS DISSOCIONS L’ARTISTE DE L’HOMME POUR ACCEPTER CERTAINES DÉRIVES DE L’ARTISTE EST UNE MANIFESTATION DE LA RÉSIGNATION A LA BÊTISE.
C’EST LA PREUVE DU MANQUE DE RESPONSABILITÉ DE CERTAINES PERSONNES.
SAVEZ VOUS SEULEMENT QUE SI L’HOMME EN QUESTION QUE NOUS VOULONS ÉCARTER DE L’ARTISTE QU’IL EST MEURT, L’ARTISTE N’EXISTERA NON PLUS, A PART EN SOUVENIRS?
SAVEZ VOUS SEULEMENT QUE C’EST L’HOMME QUI FAIT L’ARTISTE QUE VOUS VOULEZ DIFFÉRENCIER?
L’ARTISTE ET L’HOMME, C’EST LA MÊME PERSONNE, LE MÊME CERVEAU, LE MÊME CŒUR, LE MÊME CORPS. CE N’EST PAS DEUX ENTITÉS DIFFÉRENTES.
L’OEUVRE DE L’ARTISTE EST LE FRUIT DE L’IMAGINATION DE L’HOMME QU’IL EST, C’EST L’EXPRESSION DES SES RESSENTIS, DE SES EXPÉRIENCES AVEC LA SOCIÉTÉ ET LES ESPRITS DE SON IMAGINAIRE.
IL EST IMPOSSIBLE DE DÉRESPONSABILISER L’HOMME QU’ON EST DES BÊTISES OU DES VICTOIRES DE L’ARTISTE QUE NOUS SOMMES.
EN EFFET CELUI QUE VOUS APPELEZ ARTISTE C’EST L’HOMME, LE FILS DE SON PÈRE ET SA MÈRE COMME VOUS.
CE QUI SORT DE LA BOUCHE DU CHANTEUR C’EST LE FRUIT DU SOUFFLE DE L’HOMME.
L’OEUVRE DE PEINTURE QUE VOUS VOYEZ EST PEINTE DES MAINS DE L’HOMME.
LE CÉLÈBRE ROMAN QUE VOUS LISEZ EST ECRIT PAR LES MAINS DE L’HOMME.
L’ARTISTE QUI TRAHIT, C’EST L’HOMME QUI TRAHIT
LORSQUE L’ARTISTE TUE UN HOMME, CELUI QUI IRA EN PRISON CE N’EST PAS L’ARTISTE, MAIS BIEN L’HOMME QUE VOUS CHERCHEZ A DISSOCIER DE L’ARTISTE.
LORSQUE VOTRE FEMME SERA ENGROSSÉE PAR L’ARTISTE, CELUI QUE VOUS CHERCHEREZ A FAIRE LA PEAU C’EST BIEN L’HOMME QUE VOUS VOULEZ SÉPARER DE L’ARTISTE.
LORSQUE L’ARTISTE REÇOIT DES PRIX, C’EST L’HOMME QUI JOUIT DE CE SUCCÈS ET NON L’ARTISTE.
IL EST DÉFINITIVEMENT IMPOSSIBLE DE DÉSUNIR L’HOMME DE L’ARTISTE QU’ON EST.
SINON CELA DEVIENT UN JEU DE RÔLE, DE LA THÉÂTRALISATION, ET C’EST UNE ABSTRACTION INIMAGINABLE.
NE CHERCHONS PAS D’EXCUSES POUR UN ARTISTE EN VOULANT LE SOUSTRAIRE DE L’HOMME QU’IL EST.
LES ACTES, LES ŒUVRES, LES RÉALISATIONS D’UN ARTISTE SONT LA RESPONSABILITÉ DE L’HOMME QU’IL EST.
SI VOTRE ARTISTE EST UN PÉDOPHILE, PERVERS, VICIEUX, C’EST BIEN L’HOMME QU’IL EST DANS SA VIE DE TOUS LES JOURS.
L’APOLOGIE D’UN HOMME NE PEUT SE FAIRE SOUS PRÉTEXTES ARTISTIQUE OU HUMAIN.
UN ARTISTE QUI SOUTIENT LA BÊTISE, C’EST L’HOMME QUI LE FAIT.
UN ARTISTE QUI SUPPORTE LES AGRESSEURS, C’EST L’HOMME QUI LE FAIT.
UN ARTISTE QUI APPUIE HITLER, C’EST L’HOMME QUI LE FAIT.
UN ARTISTE COLLABO, C’EST L’HOMME QUI EST COLLABO, ALORS PAS DE PITIÉ POUR LES COLLABOS, VIVANT OU MORT.
MWANA MAYELE AYOKAKA!
IBOBO!
« Z »