« MON PEUPLE MEURT PAR IGNORANCE! »

CONCLAVE

UN PAYS QUI PRÉTEND ÊTRE INDÉPENDANT ET DONT SES POLITICIENS DEMANDENT SA MISE SOUS TUTELLE OFFICIELLEMENT.
VOILÀ CE QUE JE RETIENS DU CONCLAVE DE GENVAL ET SA DÉCLARATION.
IL N’Y A PAS DE RAISON DE S’ESTIMER HEUREUX.
COMME EN 1964 AVEC LA CONSTITUTION DE LULUABOURG, COMME EN 2002 AVEC LE DIALOGUE DE SUN CITY AVEC LE CIAT, L’HISTOIRE FORCE LE PASSAGE À LA RÉPÉTITION À BRUXELLES AVEC LE CONCLAVE DE GENVAL ET TOUJOURS AVEC KISEKEDI.
JE PEUX VOUS DIRE QUE CETTE DÉMARCHE QUI EST VOUÉE À ACCOUCHER D’UNE SOURIS VERTE EN AVAL, A POUR OBJECTIF LA SOUMISSION DU KONGO ET SON PEUPLE AUX IMPÉRIALISTES.

ILS SONT DÉJÀ ALLÉS EN GOREE SALIR LES ÂMES DE NOS ANCÊTRES DÉPORTÉS QUI SOMBRENT ENCORE SOUS LE PACIFIQUE, AUX CARAÏBES, LES ANTILLES, EN AMÉRIQUE.
CETTE FOIS CI ILS SONT ALLÉS SALIR LES ÂMES DE NOS ANCÊTRES GÉNOCIDES PAR LE ROI DES BELGES LÉOPOLD II, EN BELGIQUE.
JE PEUX A NOUVEAU VOUS DIRE QUE LA PROCHAINE FOIS QU’ILS IRONT SE RÉUNIR POUR TROUVER LA PARADE À GLISSER LES IMPÉRIALISTES DANS LE CONTRÔLE DU KONGO, CE SERA À KIGALI SANS DOUTE, CETTE FOIS LA POUR SALIR LES ÂMES DE NOS FRÈRES VICTIMES DU GÉNOCIDE EN COURS AU KONGO.

LE COMBLE DANS TOUT CECI EST QUE UNE PARTIE DE LA POPULATION CONGOLAISE EST D’ACCORD AVEC CE COMPORTEMENT QUI EMPÊCHE LE KONGO A RECOUVRER SA DIGNITÉ ET SON INDÉPENDANCE.
LE KONGO A UN SÉRIEUX PROBLÈME, ET CE PROBLÈME C’EST D’ABORD L’IGNORANCE DES CONGOLAIS EUX MÊMES.
VOUS COMPRENEZ LE POURQUOI DE MON SCEPTICISME ENVERS VOS POURRITIQUES, ET LE FAIT QUE JE SOIS D’AVIS QU’IL FAILLE FAIRE LE NETTOYAGE MÉTHODIQUE DE LA CLASSE POLITIQUE CONGOLAISE DEPUIS 1960 JUSQU’À AUJOURD’HUI?

MAKI YA NZAMBE!

IBOBO!
« Z »