« LE RETOUR DU SAIGNEUR »

FB_IMG_1528652176667

NOUS SOMMES DANS UNE CONFIGURATION QUI VEUT QUE LE PRINCIPE ACTIF DE LA RÉPUBLIQUE SOIT DÉBOUSSOLÉ.
LE PEUPLE EST MALADE DU SS, JE NE PARLE PAS DE L’ANEMIE, MAIS PLUTÔT DU SYNDROME DE STOCKHOLM.
IL S’AGIT D’UNE POSTURE EXERÇANT DANS LE PSYCHÉ D’UNE VICTIME, LA POUSSANT À DEVENIR AMOUREUX DE SON BOURREAU.
DANS UNE SORTE DE RÉÉQUILIBRAGE GÉOSTRATÉGIQUE, LES ACTEURS PRINCIPAUX DE L’AFDL REDEPLOIENT LEURS PIONS DANS L’ÉCHIQUIER POLITIQUE QUI SAIGNE LE KONGO: LE PEUPLE NE VOIT QUE DU FEU.

LES MÊMES VICES ET LES MÊMES VERTUS, LE SS FAIT DES EMULATIONS, MÊME LÀ OÙ NOUS CROYIONS QUE TOUT ÉTAIT VERROUILLÉ.
LE DÉSESPOIR DÉPASSANT L’INIMAGINABLE, LES PRÉDATEURS ET LES PROIES SONT LANCÉS DANS LEUR SPORT FAVORI, CELUI DE TUER, ET DE SE FAIRE TUER.
LE PIRE DANS TOUT CELA EST QUE, LES VICTIMES ELLES MÊMES SE CONTENTENT DE LA SITUATION DU RETOUR DU SAIGNEUR.
POUR BEAUCOUP, « ACCEPTER L’INACCEPTABLE » EST ACCEPTABLE.
IL NE FAUT SURTOUT PAS RAPPELER À L’ORDRE, SINON ON TE TRAITE DE PIRE QUE L’EXTRÊME ET NE SACHANT CE QU’IL VEUT.

SAUF QUE NOUS SOMMES DANS LA POSTURE CATHARTIQUE DE LA LIBÉRATION, ET NOUS NE POUVONS EN AUCUN CAS LAISSER LE PEUPLE MOURIR D’IDIOTIE.
MÊME SI NOUS SAVONS TOUS, LE FAIT QU’IL IGNORE SON HISTOIRE, IL SERA AMENÉ À LA REVIVRE.
IL FAUT LEVER LES BOUCLIERS POUR PARER AU RETOUR DU SAIGNEUR.
LE KONGO SAIGNE TROP POUR SUBVENIR À LA GLOUTONERIE DE L’HUMANITÉ, IL NOUS FAUT METTRE UN TERME À CELA.
LE SUPER GENOCIDE AU KONGO A DÉBUTÉ EN 1996, IL CONTINUE JUSQU’AUJOURD’HUI.
L’AMNÉSIE PROVOQUÉE PAR L’EXTRÊME SOUFFRANCE ET DOULEUR A RENDU LA MAJORITÉ DE LA POPULATION MASOCHISTE.
ELLE NE JURE PLUS QUE PAR LES NOMS DE SES SAIGNEURS.

LES 12 MILLIONS DE MORTS VICTIMES DES GUERRES DE BASSE ET HAUTE TENSION AU KONGO NE RETROUVERONT JAMAIS LA LUMIÈRE.
LÀ OÙ LA DISCIPLINE VOUDRAIT À CE QUE LE MODUS OPERANDI DE L’EMPIRE SOIT DÉVOILÉ, NOUS NOUS RENDONS COMPTE QUE LE SUBTERFUGE DU SYSTÈME ACCROCHE MÊME LES PLUS RADICAUX PARMI NOUS.
IL FAUT SAUVER LE KONGO, MAIS QUOI DE MIEUX QUE REMETTRE EN COURSE CELUI DONT LA SAGESSE A VOULU QUE SES TROUPES OUGANDAISES, SE BATTENT AUX RWANDAISES, A KISANGANI, SAIGNANT A L’OCCASION LA POPULATION CIVILE EN 2000?

IL Y A 17 ANS, DU 5 JUIN AU 11 JUIN 2000, LES TROUPES OUGANDAISES SOUTENANT LE MLC DE JEAN PIERRE BEMBA, AFFRONTAIENT LES TROUPES RWANDAISES SOUTENANT LE RCD, À KISANGANI. NOUS ATTENDONS JUSTICE ET RÉPARATION.
L’AMNÉSIE NE PEUT NOUS FAIRE OUBLIER CELÀ, ET PENSER À UN SEUL MOMENT QUE LE RETOUR DU SAIGNEUR SERAIT AU SERVICE DU PEUPLE, EST AUTO TROMPERIE.
NOUS NE POUVONS JAMAIS EFFACER CELA DE NOTRE MÉMOIRE.
IL EST QUAND MÊME HALLUCINANT DE CONSTATER QUE CELUI QUI A PROMIS AU PEUPLE DE FAIRE COULER DES RIVIÈRES DE SANG, SI CE DERNIER SORTAIT MANIFESTER PACIFIQUEMENT POUR LE DÉPART DE KABILA UN CERTAIN 30 JUIN 2015, PUISSE SUSCITER L’ESPOIR.

ALORS QUE LES KINOIS ÉTAIENT REMONTÉS À FOND POUR MARCHER SUR LE PALAIS DE LA NATION, JEAN PIERRE BEMBA MENAÇAIT SANS TERGIVERSER, À MORT LA POPULATION KINOISE.
KISEKEDI A L’ÉPOQUE N’A EU QUE SES YEUX POUR PLEURER.
LE SYNDROME DE STOCKHOLM FAIT RAVAGE DANS LA POPULATION CONGOLAISE, ET ÇA CRAINT GRAVEMENT.
NOUS ACCEPTONS DE SOUFFRIR POUR LA DICTION DE LA VÉRITÉ, MAIS NOUS LA FERONS CIRCULER AMOUR OU NON.
CETTE EXPRESSION D’AMOUR ET EXCITATION FACE AU RETOUR DU SAIGNEUR, ENFANT DE L’EMPIRE, AYANT LE SANG DES KONGOLAIS ENTRE LES MAINS, ET LA PIRE DÉSILLUSION QUE NOUS POUVIONS NOUS ATTENDRE.

LE MÉLANGE EST DÉCAPANT ET FAIT FONDRE LES OS DEDANS LE CORPS.
ON NE PEUT RÉUNIR DANS LE CHEF D’UN PEUPLE EN MÊME TEMPS LE LARBINISME, LE MASOCHISME, ET LE SYNDROME DE STOCKHOLM.
ÇA FAIT UNE SORTE DE TAUTOLOGIE PATHOLOGIQUE, QU’IL EST IMPOSSIBLE D’Y PENSER, ET POURTANT C’EST LE CAS.
« QUEL PEUPLE! » SE SERAIT EXCLAMÉ L’AUTRE.
IL Y EN A DANS LE CONGOLAIS CE MÉLANGE DÉCAPANT DU SYNDROME DE STOCKHOLM, DU MASOCHISME, ET DU LARBINISME.
LA CONSTANCE IDÉOLOGIQUE DANS L’ESPRIT ET LE CORPS DE CERTAINS EST UNE MYTHE.

PENDANT CETTE EXPRESSION D’AMNÉSIE COLLECTIVE QUI VEUT BLANCHIR LE SAIGNEUR, SUR L’ÉCHIQUIER DE LA GÉO POLITIQUE DES GRANDS LACS, LES PRÉDATEURS AVANCENT ALLEGREMENT AVEC LA BENEDICTION DE L’EMPIRE.
LE PEUPLE SUBISSANT UNE PRÉDATION INITERROMPUE DEPUIS SIX SIÈCLES, NE VOIT PAS LA FEINTE AVEC L’ACQUITTEMENT DU SAIGNEUR.
HIER C’ÉTAIT LE RWANDA ET L’ANGOLA, FAISANT LA TOURNÉE DE L’OXYDANT, AUJOURD’HUI C’EST L’OUGANDA QUI ENTRE DANS LE JEU SUBTILEMENT.
L’ÉLÉPHANT KONGO EST TOMBÉ, TOUS LES PRÉDATEURS AUX ALENTOURS SE SERVENT AVEC BÉNÉDICTION DES AVATARS CONGOLAIS, ET LE PEUPLE APPLAUDIT.

#SOLARIEN
#RATEL_TV1