FLASH FLASH BURKINA FASO, DIENDERE FAIT LA TÊTE!

BURKINA2BURKINA

CA SENT LA MOISISSURE AU BURKINA FASO, APRES LE REFUS DE CERTAINS ÉLÉMENTS DU RÉGIMENT DE SÉCURITÉ PRÉSIDENTIELLE AU DÉSARMEMENT.
DÉCIDÉMENT LE
HORS LA LOI DIENDERE NE VEUT EN AUCUN CAS SE SOUMETTRE A LA LOI DU PAYS.
L’OMBRE DE COMPAORE ET ALLASANE OUATTARA PLANE ENCORE AUX ALENTOURS DU PALAIS DE KOYSSAM.

LES FORCES ARMÉES BURKINABE INVITENT LA POPULATION ET A ETRE PRÊTE A APPLIQUER DES MESURES EXCEPTIONNELLES.
MALGRÉ L’INTERVENTION DE LA TRÈS SUSPECTE « COMMUNAUTÉ INTERNATIONALE », LE BRAS DROIT DE BLAISE COMPAORE A OPTE POUR LA LOGIQUE DE L’AFFRONTEMENT., CE QUI NE M’ÉTONNE PAS.

TOUT PORTE A CROIRE QUE LES ARMES VONT FINIR PAR TONNER DANS CE PAYS POUR QUE LA VOIE DU PEUPLE PUISSE SE FAIRE RESPECTER UNE FOIS POUR TOUTE.
FRANTZ FANON NOUS AVAIT DÉJÀ PRÉVENU QUE  » LA VIOLENCE NE COMPREND QU’UN LANGAGE PLUS VIOLENT QUE LE SIEN », MAIS SURTOUT « LA DERNIÈRE LUTTE DE LIBÉRATION DE L’AFRIQUE, SERA ENTRE AFRICAINS… »

LA RÉVOLUTION SE NOURRIT DE SES PROPRES ENFANTS, ET TOUT PEUPLE QUI ASPIRE A LA LIBERTÉ INTÉGRALE, DEVRA SE PRÉPARER A VERSER SON PROPRE SANG, POUR ASSURER LE FUTUR DE SES DESCENDANTS.
ON NE PEUT CROIRE QUE QUELQU’UN QUI ARRIVE AU POUVOIR PAR LE LANGAGE DES ARMES, PUISSE LE CÉDER PAR ALTRUISME.

BAO POLA BAO NDIMA TE!

IBOBO!

« Z »