LETTRE AUX KABILISTES ET AGENTS DU SYSTÈME QUI COMMENTENT SUR MON MUR

cropped-cropped-cropped-11219429_10153586929649066_2394515345630336677_n2.jpg
CHERS KABILISTES ET AMIS DES AGRESSEURS QUI COMMENTIEZ LIBREMENT SUR MON MUR SANS CENSURE QUELCONQUE.
NE VOUS PRENEZ PAS POUR LA MERDE, JE NE VOUS DEMANDE RIEN PUISQUE NOUS SAVONS QUE VOUS ÊTES LÀ POUR FAIRE LA PROPAGANDE DE L’IMPOSTURE SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX.
VOTRE MODE OPÉRATOIRE EST BIEN CONNU, ET NOUS SOMMES PRÉPARÉS POUR VOUS DONNER DES INSOMNIES AVEC NOS PUBLICATIONS QUI PARLENT TOUJOURS DE L’ÉVEIL DE LA CONSCIENCE KONGO.
NOUS SAVONS PERTINEMMENT QUE CES DERNIERS TEMPS UNE FORTE TEMPÊTE SOUFFLE AU SEIN DE VOTRE POUVOIR, ET ELLE VIENT DE TOUS BORDS A TEL POINT QUE VOUS VOUS LÂCHEZ MALADROITEMENT DANS LA DIFFAMATION, LA PROVOCATION, ET SURTOUT QUE VOUS AVEZ PERDU LA RAISON, SACHANT VOTRE FIN PROCHE.
VOUS DEVEZ SAVOIR QUE MES PUBLICATIONS CONCERNENT LES KONGOLAIS ET NON LES KABILISTES.
MES PUBLICATIONS SONT DESTINÉES AU PEUPLE, MAIS PAS VOUS.
 
JE M’ADRESSE AU PEUPLE QUI EST PAUPÉRISÉ, QUI MANQUE DE TOIT DÉCENT, QUI NE SAIT PAS QUOI MANGER AUJOURD’HUI NI DEMAIN, QUI NE SAIT PAS COMMENT ENVOYER SES ENFANTS À L’ÉCOLE, QUI N’A PAS DE SÉCURITÉ SOCIALE, QUI A PERDU SA FAMILLE MASSACRÉE PAR KABILA ET SES ALLIÉS DEPUIS 1996 AU NOMBRE DE PLUS DE 12 MILLIONS, QUI SE FAIT VIOLER TOUS LES JOURS PAR LES GENS ARMÉS EN ORDRE DE 48 PAR HEURE DEPUIS 2001, QUI VIT UNE INSÉCURITÉ IMPOSSIBLE DANS SON PROPRE PAYS DEPUIS 1996, QUI MANQUE D’ÉLECTRICITÉ, QUI MANQUE D’EAU POTABLE, QUI VEUT LA VRAIE DÉMOCRATIE, QUI VEUT L’ALTERNANCE POLITIQUE ET LE RESPECT SCRUPULEUX DE LA CONSTITUTION.
JE LUI DEMANDE AU PEUPLE INTÈGRE ET VICTIME DU RÉGIME D’OCCUPATION DIRIGE PAR KABILA, DE SE METTRE DANS LA RUE ET CHASSER KABILA EN VERTU DE L’ARTICLE 64 DE LA CHARTE D’OCCUPATION QUE VOUS UTILISEZ COMME CONSTITUTION POUR LUI ASSUJETTIR, CAR C’EST SON DROIT ET DEVOIR EN TANT QUE SOUVERAIN PREMIER.
 
MES PUBLICATIONS ICI CONCERNENT LA POPULATION KONGOLAISE QUI EST CHOSIFIÉE DEPUIS 1483.
VOUS REMARQUEREZ SIMPLEMENT QUE JE NE FAIS DES LOUANGES À AUCUN POLITICIEN À PART M’ADRESSER AU PEUPLE, PUISQUE C’EST SUR LUI QUE JE TRAVAILLE ET JE COMPTE.
CHERS KABILISTES ET DÉFENSEURS DE LA HONTE, VOUS NE FAITES PAS PARTIE DE CE PEUPLE LÀ QUE J’INTERPELLE DANS MES PUBLICATIONS.
VOUS ÊTES PLUTÔT DE CEUX LA QUI LÈCHENT LE CUL À KABILA POUR RAMASSER LES MIETTES QUI TOMBENT DE L’AUTEL DU SACRIFICE DU KONGO.
JE NE VOUS DEMANDE PAS À VOUS DE SORTIR ET MANIFESTER VOS DROITS PUISQUE VOUS AVEZ DÉJÀ VENDU VOTRE PAYS ET VOTRE ÂME À CEUX QUI ASSUJETTISSENT LES KONGOLAIS, ET DE CE FAIT VOUS AVEZ PERDU VOS DROITS PAR RAPPORT À CE PAYS.
RETENEZ BIEN QUE JE NE VOUS DONNERAI JAMAIS CETTE CHANCE LÀ, À VOUS DEMANDER QUELQUE CHOSE.
 
MAINTENANT CHERS KABILISTES ET AGENTS DU SYSTÈME, VOUS POUVEZ ME TRAITER DE TOUT CE QUE VOUS VOULEZ, ME QUALIFIER DE TOUS LES NOMS PÉJORATIFS, M’INSULTER, FAIRE DES MONTAGES SORDIDES, ME MENACER DE TOUT CE QUE VOUS VOULEZ, SACHEZ SEULEMENT QUE J’IRAI JUSQU’AU BOUT DE MON COMBAT.
LORSQUE JE ME SUIS ENGAGÉ DANS CETTE LUTTE À LA MAISON DE MES ANCÊTRES KONGO, J’AI FAIT LE SERMENT DE NE JAMAIS TRAHIR MON PAYS, MON PEUPLE ET SES INTÉRÊTS.
J’AI MIS MA VIE EN GAGE AU CAS OÙ JE TRAHISSAIS.
NE VOUS FATIGUEZ PAS DANS VOTRE MISSION CONTRE MOI ET MON COMBAT, MAIS N’OUBLIEZ PAS, QUE C’EST LE COMBAT DE TOUTES LES VIES, CE N’EST PAS MOI QUI L’AI COMMENCÉ, ET CE N’EST PAS MOI QUI VAIS L’ABANDONNER. C’EST MON HÉRITAGE DEPUIS MES ANCÊTRES, ET JE VAIS LE TRANSMETTRE À MA PROGÉNITURE.
 
‪#‎Article64‬
‪#‎KabilaDegage‬
‪#‎Telema‬
‪#‎BokomonaKimbrikiti‬
 
IBOBO!
« Z »