« LES SIAMOIS IMPÉRIALISTES ET LE CON-GO-LAID »

SIAMOIS_modifié-1

APRES QUE LA COUR CONSTITUTIONNELLE AIT TRANCHE EN FAVEUR DE KABILA, ILS VONT PASSER AU DEUXIÈME CHAPITRE DU LIVRE, C’EST A DIRE L’INSTAURATION DE L’ETAT D’URGENCE, OU L’ETAT DE SIÈGE, VOIRE DE LA LOI MARTIALE AU CONGO, AINSI LA BOUCLE SERA BOUCLÉE PAR UN CHAMPS OUVERT A KABILA POUR LA PRÉSIDENCE A « VIE ».
DEUX FACTEURS ONT FAVORISE CE PROJET POUR Y ABOUTIR.
LE PREMIER ETANT « TUER PAPA WEMBA POUR RAMENER L’ATTENTION DU CON-GO-LAID AILLEURS », GRACE A SA NAÏVETÉ DU MODE OPÉRATOIRE DE LA SOUMISSION.
CE QUI DÉSAXE L’ATTENTION MAXIMALE DU PEUPLE A LA FUTILITÉ, PENDANT QU’EUX S’ATTELLERONT A PASSER L’ARTICLE 70 A SON INTERPRÉTATION PAR LA COUR CONSTITUTIONNELLE DE KINGAKATI, FACILITE PAR UNE PROPENSION IMPOSSIBLE DU CON-GO-LAID A REFUSER DE SE RANGER DERRIÈRE LA VÉRITÉ.
PAPA WEMBA ETANT DÉJÀ MORT, PENDANT CETTE PÉRIODE LA, LES POLITIQUES ACCOMPAGNATEURS DE KABILA « OP-POSANTS » TOUS SANS EXCEPTION, LES DÉPUTES, LES CON-BATTANTS, LA POPULATION,  ÉTAIENT PRÉOCCUPES A PLEURER LE VIEUX COLLABO.
LAISSANT LE BOULEVARD DE LA « RÉPUBLIQUE » VIDE POUR UN PASSAGE SILENCIEUX DE L’INTERPRÉTATION DE L’ARTICLE 70 PAR LA COUR CONSTITUTIONNELLE DE KINGAKATI, BIEN QUE NOUS AUTRES AVIONS PRIS LA POSITION IDÉALE POUR ALERTER L’OPINION KONGOLAISE DE CETTE FEINTE DE LA KABILIE, SANS SUCCÈS, PUISQUE LE CON-GO-LAID EST MOINS LE QUART ET PLUS TÊTU QU’UNE MULE.
MAINTENANT QUE LA COUR CONSTITUTIONNELLE DE KABILA A DIT CLAIREMENT QUE KABILA RESTERA AU POUVOIR APRES LE DÉLAIS CONSTITUTIONNEL C’EST A DIRE LE 19 DÉCEMBRE 2016, ILS S’ACTIVENT DANS LA MISE EN OEUVRE DU DEUXIÈME FACTEUR QUI EST L’INCITATION A UN TROUBLE ARME BIEN ORCHESTRE A LUBUMBASHI.
CELA N’EST POSSIBLE QUE PAR LA MISE AUX ARRÊTS DE L’AUTRE TÊTE DES SIAMOIS IMPÉRIALISTES HIMA TUTSI, QUI N’EST AUTRE QUE MOSHE SORIANO NISSIM, ALIAS MOISE KATUMBI.
LE SCÉNARIO ÉLABORÉ EST SIMPLE, ET EST EN TRAIN DE SE PASSER EN CE MOMENT A LUBUMBASHI.
PAR CETTE MASCARADE CONVOCATION PAR LA JUSTICE DU CITOYEN JUIF GREC ITALIEN ZAMBIEN CONGOLAIS, MARIE A UNE BURUNDAISE, LE SIEUR MOISE KATUMBI, LA PLÈBE SEMBLE T IL EST EN TRAIN D’AVALER LE BOA QUI LUI TUERA DE L’INTÉRIEUR SANS S’EN RENDRE COMPTE, AVEC UNE GLOUTONNERIE INIMAGINABLE.
COMME LE CON-GO-LAID A DU MAL A COMPRENDRE LE SUBTERFUGE DE LA DOMINATION QU’UTILISENT LES REPTILIENS, LES MULTINATIONALES ET LA COMMUNAUTÉ INTERNATIONALE AU CONGO, IL MORD ROYALEMENT A L’HAMEÇON DE LA MISE EN SCÈNE.
UNE FOIS L’OPÉRATION AURA ABOUTI, KABILA ET SON ARMÉE D’OCCUPATION PASSERONT LÉGALEMENT PAR DÉCRÉTER L’ETAT D’URGENCE, L’ETAT DE SIÈGE, OU LA LOI MARTIALE.
CE QUI CONFÉRERA A L’ARMÉE DE L’OCCUPATION LE POUVOIR POLITIQUE, ADMINISTRATIF, EN PLUS DE L’IMPERIUM QU’ELLE DÉTIENT DÉJÀ.
PENDANT CE TEMPS, VOUS CONTINUEREZ A PLEURER PAPA WEMBA, OU A VOUS AGITER A SOUTENIR LE FRÈRE SIAMOIS DE KABILA, MOSHE SORIANO.
VOILA COMMENT VOUS VOUS FAITES BERNER AUSSI FACILEMENT, NON PAS PARCE QUE VOUS N’ÉTIEZ PAS AU COURANT, MAIS PARCE QUE CHEZ VOUS, LA MÉDIOCRITÉ EST ADULÉE, ET L’EXCELLENCE EST L’OBJET DE LA HAINE INOUÏE.
JE VOUS AVEZ PRÉVENU CELA PENDANT QUE VOUS PLEURIEZ LE COLLABO WEMBA ET AU FINAL, VOUS ME DONNEZ TOUJOURS RAISON.
MERCI SANS LIMITE DE VOUS ETRE PRÉOCCUPES POUR MA SANTE, JE VAIS BIEN PUISQUE AKONGO MONGALI VEILLE SUR MOI.
BOKOMONA KIMBRIKITI!
IBOBO!
« Z »