VITALO KAMHERE « POURQUOI J’AI CHOISI KABILA, REMIX »

 

remix                                                          LU POUR VOUS SUR FACEBOOK

À L’OCCASION DE LA FIN DE TRAVAUX DU DIALOGUE, NOUS AVONS SELECTIONNE POUR VOUS LES 20 DES CÉLÈBRES PAROLES PRONONCÉES PAR LE KAMERHEON NATIONAL DU 16 AVRIL 2014 AU 16 OCTOBRE 2016
1. AVRIL 2014 «LE PRÉSIDENT KABILA DOIT POUVOIR MARCHER SUR NOS CADAVRES AVANT DE DÉPASSER LE 19 DÉCEMBRE 2016»
2. JANVIER 2015 «NOUS DEMANDONS AU PEUPLE CONGOLAIS A DESCENDRE MASSIVEMENT DANS LA RUE POUR EXIGER LE RESPECT DE LA CONSTITUTION PAR LE PRÉSIDENT KABILA»
3. MAI 2015 « LE DIALOGUE DU PRÉSIDENT KABILA EST UN PIÈGE ET NOUS NE PARTICIPERONS PAS A CES ASSISES »
4. JUIN 2016 « ON N’A PAS RÉUSSI L’INVITATION POUR SE RENDRE A GENVAL»
5. JUIN 2016 « AVANT D’ALLER AU DIALOGUE AVEC LE PRÉSIDENT KABILA, NOUS EXIGEONS LA LIBÉRATION DE TOUS LES PRISONNIERS POLITIQUES NOTAMMENT JEAN CLAUDE MUYAMBO ET EUGENE DIOMI, ET LA CESSATION DES POURSUITES JUDICIAIRES CONTRE LES OPPOSANTS NOTAMMENT MOÏSE KATUMBI»
6. JUILLET 2016 « NOUS AVONS DÉCIDÉ D’ALLER AU DIALOGUE POUR DIRE LA VÉRITÉ AU PRÉSIDENT KABILA ET EXIGER LE RESPECT DE LA CONSTITUTION»
7. AOÛT 2016 « LA JOURNÉE VILLE MORTE DÉCRÉTÉE PAR NOS AMIS DU RASSEMBLEMENT NE NOUS CONCERNE PAS»
DE SEPTEMBRE 2016 AU 16 OCTOBRE_2016
8. « NOUS SOMMES ICI AU DIALOGUE POUR EXIGER LE RESPECT DE LA CONSTITUTION ET RAPPELER NOS PRÉALABLES»
9. « LE DIALOGUE SE DÉROULE MIEUX ET NOUS APPELONS NOS AMIS DU RASSEMBLEMENT, G7 QUI TRAÎNENT A VENIR DE NOUS REJOINDRE CAR IL N’Y AURA PAS DE VIOLATION DE LA CONSTITUTION ET NULLE PART, IL EST DIT QUE LE PRÉSIDENT KABILA VA SE REPRÉSENTER AUX ELECTIONS»
10. « TOUTES LES QUESTIONS ONT ÉTÉ RÉSOLUES, QUAND AUX PRISONNIERS, NOUS NOUS SOMMES RENDUS COMPTE QU’IL Y A DES GENS QUI ONT ÉTÉ ARRÊTÉS POUR D’AUTRES RAISONS, PAR EXEMPLE ON NE PEUT PAS LIBÉRER QUELQU’UN QUI A VIOLE, QUELQU’UN QUI A ESCROQUE LA MAISON DES GENS»
11. « NOUS NE SOMMES PAS VENUS AU DIALOGUE POUR LE PARTAGE DES POSTES. NOUS SOMMES VENUS POUR EXIGER LE RESPECT DE LA CONSTITUTION»
12. « NOUS DEMANDONS AU PRÉSIDENT DE LA CENI DE NOUS DONNER UN CALENDRIER GLOBAL AVEC L’ELECTION PRÉSIDENTIELLE EN PREMIER»
13. « NOUS AVONS SUSPENDU NOTRE PARTICIPATION AU DIALOGUE POUR EXIGER LA DATE CLAIRE DE LA PRÉSIDENTIELLE»
14. « NOUS CONDAMNONS LES VIOLENCES DU 19 SEPTEMBRE PERPÉTRÉES PAR LES JEUNES DROGUES ET NOUS DEMANDONS AU PROCUREUR GÉNÉRAL DE LA RÉPUBLIQUE DE POURSUIVRE TOUS LES AUTEURS DE CES ACTES»
15. « LES 16 MOIS + 1 JOUR DE LA CENI, C’EST TROP, NOUS N’ACCEPTERONS QUE L’ORGANISATION DES ELECTIONS EN NOVEMBRE 2017»
16. « NOUS NE SIGNERONS CET ACCORD QUE SI ON ACCORDE LA PRIMATURE A L’OPPOSITION»
17. « POUR EVITER LE CHAOS, NOUS AVONS DÉCIDÉ QUE LE PRÉSIDENT KABILA RESTE AU POUVOIR APRES LE 19 DÉCEMBRE 2016, LE TEMPS DE PRÉPARER LES ELECTIONS SANS BEAUCOUP DE DIFFICULTÉS»
18. « LE GOUVERNEMENT DE TRANSITION AURA POUR MISSION PRINCIPALE DE MOBILISER LES MOYENS POUR ORGANISER LES ELECTIONS A UN TEMPS RECORD»
19. « ÉLECTIONS EN AVRIL 2018? LE CIEL NE VA TOMBER SUR NOUS. CHERCHONS LA PAIX QUE DE CHERCHER A FAIRE PERDRE LA VIE AUX GENS POUR LES INTÉRÊTS INDIVIDUELS»
20. « TOUT EST PRÊT, NOUS SOMMES TOMBES D’ACCORD SUR TOUS LES POINTS ET NOUS ANNONÇONS LA FIN DE TRAVAUX POUR CE MARDI. C’EST LE PEUPLE CONGOLAIS QUI A GAGNE»