« TOYEBI NDAKU AVEC PETITE YA QUARTIER, KONGOLAIS ZWA MAYELE! »

 

PETITE YA QUARTIER_modifié-2.jpg
PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT POUR UNE VISITE PATRIOTIQUE CHEZ LES KABILISTES
 
UNE BOUTEILLE EN VERRE EST PARTIELLEMENT REMPLIE DE LIQUIDE INFLAMMABLE, HABITUELLEMENT ESSENCE OU ALCOOL (GÉNÉRALEMENT MÉTHANOL OU ÉTHANOL) ; L’OUVERTURE DE LA BOUTEILLE EST SCELLÉE PAR UN BOUCHON HERMÉTIQUE (GÉNÉRALEMENT LIÈGE OU CAOUTCHOUC ET UN MORCEAU DE TISSU EST SOLIDEMENT FIXE AUTOUR DU GOULOT DE LA BOUTEILLE ; JUSTE AVANT L’EMPLOI, CE BOUT DE TISSU EST IMBIBE DE LIQUIDE INFLAMMABLE ET ALLUME. LA BOUTEILLE SE BRISE A L’IMPACT, RÉPANDANT SON CONTENU QUI EST ALORS ENFLAMME.
 
VARIANTES
 
UNE VARIANTE CONSISTE A UTILISER ENSEMBLE DEUX RÉACTIFS HYPERGOLIQUES : LA BOUTEILLE EST AINSI REMPLIE D’UN DES RÉACTIFS, TANDIS QUE LE CHIFFON SERA IMBIBE DE L’AUTRE. L’AVANTAGE MAJEUR ETANT QU’IL N’EST DANS CE CAS PAS NÉCESSAIRE D’ENFLAMMER LE CHIFFON : LA RÉACTION CHIMIQUE QUI DÉCOULE DU MÉLANGE DES DEUX SUBSTANCES SE TRADUIT PAR UNE VIOLENTE EXPLOSION. CETTE MÉTHODE RESTE NÉANMOINS TRÈS PEU EMPLOYÉE, DU FAIT DE LA DANGEROSITÉ DE LA PRÉPARATION ET DE LA MANIPULATION D’UN TEL PROJECTILE.
AU COURS DE L’HISTOIRE, DIVERSES SUBSTANCES SONT AJOUTÉES AU COCKTAIL DE BASE POUR EN AUGMENTER SA CAPACITÉ DESTRUCTRICE :
 
• DES SUBSTANCES AUTO-INFLAMMABLES, TEL LE PHOSPHORE BLANC, GARANTISSENT L’EXPLOSION DE LA BOUTEILLE LORSQU’ELLE SE CASSE ;
 
• DES AGENTS ÉPAISSISSANTS, TEL LE GOUDRON, QUI COLLENT LE LIQUIDE BRÛLANT SUR CE QU’IL TOUCHE ET CE GOUDRON CAUSE AUSSI UNE ÉPAISSE FUMÉE NOIRE OPAQUE ;
 
• DE L’ACIDE, QUI AIDE A PÉNÉTRER LES SURFACES NON-INFLAMMABLES ;
 
• DE LA POUDRE NOIRE (« MÉTHODE OMÉGA »), QUI PERMET A LA PRÉPARATION D’AVOIR DES EFFETS EXPLOSIFS ;
• UNE PETITE QUANTITÉ DE DÉTERGENT (LIQUIDE VAISSELLE, PAR EXEMPLE), QUI EMPÊCHE L’ESSENCE DE S’ÉVAPORER TROP VITE, LUI PERMETTANT DE BRÛLER PLUS LONGTEMPS ; LE DÉTERGENT SERT EGALEMENT DE DISPERSANT.
 
LE PRINCIPE D’UNE PETITE YA QUARTIER EST SEMBLABLE A CELUI D’UNE BOMBE AU NAPALM ; LE NAPALM (ACRONYME DE NAPHTALÈNE ET PALMITATE) EST, A L’ORIGINE, PRÉPARE EN ASSOCIANT DU NAPHTALÈNE, DE L’ESSENCE ET DE L’ACIDE PALMITIQUE (COMME AGENT ÉPAISSISSANT -CES DEUX DERNIERS ETANT LES INGRÉDIENTS PRINCIPAUX DES PETITES YA QUARTIER) ; CE TYPE DE PETITE YA QUARTIER  PEUT EGALEMENT ETRE LANCE A PARTIR D’UN FUSIL DE CHASSE.
BOKOMONA KIMBRIKITI!
IBOBO!
« Z »