« 64, UN NOMBRE, UN LANGAGE POPULAIRE, 6+4=10 LETTRES… »

cropped-kimbrikiti_modific3a9-1.jpg

DEPUIS QUE LE FRÈRE BIEN-AIMÉ À KILOMBO, LE NIARKOLOGUE LOBEKISTE BADIBANGA À ÉTÉ PROMU « DERNIER MINISTRE » A LA SUITE DE L’ACCORD DE LA BANDE A VENISE IBIZA MONACO ET LA KABILIE, PLUS PERSONNE DU COTE DE L’UDPS NE PARLE DU CARTON ROUGE, NI DU PRÉAVIS, ENCORE MOINS DU COMPTE À REBOURS.
DES SLOGANS A TOUT VA, LANCÉS AVEC POMPES SANS RÉFLÉCHIR VRAIMENT AU FOND DE LA FAISABILITÉ À PART UNE VOLONTÉ DÉCONCERTANTE DE DISTRAIRE LA GALERIE DE FANATIQUES ET ADEPTES DE LA SECTE DU GOUROU DE KABEYA KAMWANGA.

QUANT AU RASSEMBLEMENT QUI EST UNE MÉTAMORPHOSE DE L’ UDPS ÉLARGIE, UNE SORTE DE COALITION ENTRE LA SECTE DE KABEYA KAMWANGA ET LES RÉSIDUS KABILISTES, ET QUI A VU LE MILLIONNAIRE JUDEO-SIONISTE MOSHE SORIANO EN BAILLEUR DE FOND, UN SILENCE TRÈS COMPLICE SE RÉVÈLE.
UN RASSEMBLEMENT QUI A EU LA SEULE MÉRITE DE DISSOUDRE LA DYNAMIQUE DE L’OPPOSITION EN DÉBOURSANT DES MILLIONS DE DOLLARS, CE QUI A EXPOSE LA CRÈME DE LA POURRITIQUE CONGOLAISE COURIR EN SENS UNIQUE VERS GENVAL COMME DES CHIENS AFFAMÉS EN FACE D’UN OS.

NOUS QUI AVIONS L’HABITUDE DE VOIR SUR FACEBOOK DES VIDEOS ET PHOTOS CIRCULER DE FAYULU, OLENGA NKOY, LITUNGULU ET AUTRE FAIRE LA MOBILISATION AUX MARCHÉS DE KINSHASA, À TSHANGU, ETC POUR DES MARCHES ET MEETINGS PRÉVUS, TOUT D’UN COUP UN SILENCE ASSOURDISSANT DE LEUR PART À 2 SEMAINES DE LA FIN DU DERNIER MANDAT DE KABILA.
IL SE PASSE QUOI DANS LE CAMPS DE L’OP-POSITION DE KABILA?
UNE FORME DE COMPLICITÉ QUI NE DIT SON NOM.

TROUVEZ VOUS NORMAL QUE PLUS PERSONNE NE PARLE DE LA FIN DU DERNIER MANDAT DE KABILA, DE LA DATE DU 19 DÉCEMBRE 2016, DU CARTON ROUGE, DU PRÉAVIS, DU COMPTE À REBOURS AU SEIN DE CETTE OP-POSITION CORROMPUE, À PART QUELQUES MOUVEMENTS CITOYENS ET BIEN SÛR EN TÊTE DE FIL LES COMBATTANTS RÉSISTANTS PATRIOTES KONGOLAIS?
ENCORE UNE FOIS LA CLASSE POLITIQUE CONGOLAISE À TRAHI LE PEUPLE KONGOLAIS, ET C’EST AINSI DEPUIS 1960, IL Y A TOUJOURS L’OMBRE DE KISEKEDI DANS CET ACTE.
DEVRIONS NOUS RAPPELER QUE L’ARTICLE 64 NE VISE PAS SEULEMENT QUE KABILA?

BAKOMONA KIMBRIKITI!

IBOBO!
« Z »